Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SOMillau II – ESCC          2-1

 

 

Match 20h00 – Terrain : bon - Arbitrage : très bon - Temps : finalement plutôt bon – Température : 12° - Esprit du match : très bon - Spectateurs : une cinquantaine – 3ème mi-temps : merci Math ! Réception 3*** - Kevin et Cyril se sont sentent désormais très bien dans leur nouveau chez eux

 

                                                                                                                              

Compo : Fa, Sim, Juju, Gaël, Patxi, Cyril, Max, Phil, Math, Yo, Eric, Kevin, Enzo et Ben.J – Mars

 

 

 

Après la grosse déconvenue à domicile face à Olemps, rencontre lors de laquelle l'ESCC a été défaillante à tous les niveaux, la rencontre face à Millau s'apparentait à une sorte de rédemption.

C'est face à une équipe très jeune, entourée de quelques joueurs expérimentés, que l'ESCC allait devoir se confronter.

Rapidement, le doute était levé. Un esprit solidaire était de retour. Toutefois, le bloc adverse n'avait que faire des doutes actuels de l'ESCC et se montrait entreprenant. Après 10 minutes équilibrées, les locaux se montraient plus dangereux, notamment à travers la vitesse de leur numéro 9, habitué des joutes régionales, à n'en pas douter.

 

L'ESCC, de plus avait du mal, à trouver du liant entre ses lignes. Les acteurs offensifs de l'ESCC se montraient dangereux une fois les ballons dans les pieds mais la difficulté résidait dans le fait de passer des phases défensives aux séquences offensives.

Malgré tout Patxi n'était pas loin de l'ouverture du score sur un service acrobatique de Gaël au second poteau. Mais sa tentative de la tête était avortée.

La vitesse des attaquants locaux continuaient à poser des problèmes au bloc défensif de l'ESCC. Cette domination allait se matérialiser au tableau d'affichage.

Suite à une faute à 25 plein axe, le CF tenté était repoussé mais le second ballon jouait par dessus la défense s'avérait décisif. L'alignement défensif aléatoire remettait en jeu le 4 adverse qui trompait Fa d'un pointu exter. 1-0. Au final, plutôt logique au vu des dernières minutes précédant l'ouverture du score.

 

L'ESCC accusait le coup avec cette ouverture du score. Mais malgré tout essayait de proposer du jeu. Sur une ressortie de balle, Ben.J se faisait intercepter et le 10 adverse fixait la défense côté gauche pour servir en retrait le numéro 8 pour le 2-0 à la 40ème.

C'est sur ce score de 2-0 que l'ESCC rejoignait les vestiaires, sans avoir la sensation d'être dominée mais avec un sentiment d'impuissance au vu du peu d'occasions franches.

 

Au retour des vestiaires, la rencontre semblait pouvoir basculer tant sur une victoire large des locaux que sur un retour possible de l'ESCC. L'entame du second acte allait conditionner la suite. L'ESCC vivait 10 premières minutes difficiles ou le positionnement du bloc plus haut exposait l'ESCC.

Toutefois, Juju et Phil, les plus exposés en ce début de seconde mi-temps, tenaient défensivement et permettaient de jouer plus haut. Parallèlement à un début de baisse physique adverse, le quatuor offensif Cyril, Ga, Kevin et Patxi puis Math ensuite prenaient progressivement le dessus sur le bloc défensif adverse.

Bien que plus présent offensivement, l'ESCC manquait de justesse et lucidité dans le dernier geste. A force de persuasion, l'ESCC parvenait à recoller au score. Après un une-deux entre Kevin et Cyril (eux, évoquerons sans doute un triple une-deux). Ce dernier expédiait un centre au second poteau. La remise de la tête de Ben.J, peu académique, trouvait Patxi à hauteur du point de péno qui ne laissait aucune chance au portier adverse en expédiant sa demi volée, plein équerre. 2-1.

L'ESCC était bien mieux en cette fin de match, alors que les locaux n'évoluaient désormais  qu'en contre et se contenter de frappes de loin. Sur l'une d'elles, Fa était sauvé par sa barre. Cela permettait de laisser l'ESCC dans le match. Math à une dizaine de minutes de la fin était à deux doigts de se muer en presque sauveur. Sa frappe était au final trop croisée.

Les rentrées de Sim et Yo apportaient de la vitesse sur les côtés, les centres se multipliaient mais les tentatives de Gaël par deux fois et Kevin, toutes de la tête ne trouvaient pas la cible.

L'ESCC, malgré 2/3 derniers chauds ballons ne parvenaient pas arracher cette égalisation, qui aurait sans doute été méritée au vu de cette seconde mi-temps.

 

Il est regrettable que l'ESCC est due se trouver au pied du mur pour commencer à jouer. Après un week-end de repos à venir, l'ESCC sera confronté à un mois de novembre décisif pour la suite de la saison, avec 4 rencontres de championnat.

 

 

 

 

 

Buts : Patxi

 

 

Passeurs : Ben.J

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

-  la demi volée adverse, à 5 minutes de la fin, à bien 30m, terminant sur la transversale.

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- l'esprit général du match

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- aux erreurs individuelles sur les 2 buts. Décisives dans le mauvais sens

 

 

 

 

 

La zone mixte (mais sans filles !) :

 

 

Kevin : "C'est dommage d'encaisser encore deux buts sur des erreurs individuelles car après, le contenu n'est pas si mauvais que ça. Le plus rageant est qu'on se troue toujours dans la réaction, plutôt que dans l'action. Le point positif est qu'on peut, au vu de notre 2ème mi-temps, penser qu'on a bien notre place dans cette poule".

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :