Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ESCC – US Dourdou          2-0 

 

 

Match 19h00 – Terrain : sabler, aérer, bichonner toute le journée. Quelque peu abimer mais on en ramassera les fruits au printemps - Arbitrage : sur la lignée du début de saison, très bon - Temps : un coin d'Irlande en Aveyron, "brouillardesque" – Température : 7° - Esprit du match : excellent - Spectateurs : décompte compliqué avec le brouillard, 70/80 – 3ème mi-temps : put** de galette des rois qui t'oblige à finir à 4h...

 

                                                                                                                              

Compo : Fa, Sim, Juju, Gaël, Bast, Cyril, Patxi, Phil, Yo, Max, Kevin, Enzo, Cani et Ben.J – Mars

 

 

            C'est l'équipe fanion qui ouvrait le bal, samedi soir, pour le premier match de l'ESCC de l'année 2014 avec la réception du leader, US Dourdou. En effet, la rencontre programmée la semaine dernière face à la JSLévézou n'ayant pu dépasser le stade de l'échauffement ! Cette rencontre s'apparentait donc au rattrapage du premier des matchs en retard de l'ESCC.

            Une opposition inédite pour l'ESCC qui n'avait jamais eu l'occasion de croiser cet adversaire depuis sa création. Et on peut dire que l'ESCC n'a pas trainé pour faire connaissance. En effet dès la première incursion, Patxi sur un ballon en profondeur était envoyé au sol d'un coup d'épaule un peu trop appuyé... Simon exécutait le CF repoussé au second mais Enzo, en embuscade, exécutait une demi-volée, pleine de maitrise enfin en tentant de la maitriser. Sa frappe filait entre les jambes du gardien pour l'ouverture du score. On jouait depuis 3 minutes. 1-0.

            Et la première demi heure était complètement à l'avantage des locaux. Les visiteurs avaient des difficultés à réagir malgré la vitesse de leurs joueurs offensifs.  A contrario l'ESCC semblait totalement relâché et plutôt maitre de leur sujet, oubliant totalement le statut de leader des visiteurs, en multipliant des séquences collectives intéressantes. Max sur corner, Cyril par deux fois à l'entrée des 18, Ga et Patxi inquiétaient à différentes reprises le gardien. Mais l'ESCC n'arrivait pas à breaker. De plus, l'ESCC s'exposait aux contres adverses de manière plus prononcée. On se disait alors que le manque de réussite constaté dans la première partie de saison allait être préjudiciable... Le match s'emballait quand en 2 minutes les deux équipes touchaient chacune les montants. Tout d'abord, sur une balle en profondeur adverse, Ju et Fa manquaient de communication et la passe en retrait du premier cité obligeait Fa à toucher le ballon des mains. Sanction logique : CF indirect dans la surface à une 15 aine de mètres. Max et Ben.J, dans le rôle de voltigeurs, effleuraient le ballon qui allait s'écraser sur la base du poteau de Fa, avant de longer la ligne de but. Dame réussite daignerait-elle venir nous rejoindre en 2014. Pas tout à fait encore, car sur le contre mené par l'ESCC, le ballon voyageait dans la surface puis était remisé en retrait par Max à Kevin qui voyait sa frappe à 25m s'écrasait sur la transversale.

            Il y en avait assez pour ce premier acte et les deux équipes rejoignaient les vestiaires. L'objectif de l'ESCC était inchangé, au vu du nombre d'occasions, le second but était primordial. Pour éviter toutes déconvenues.

            Toutefois, nous avions, presque avec surprise, pas évoquer la donnée climat. Après la grêle-pluie-neige du week-end précédent, un épais brouillard s'invitait. Il n'en fallait pas plus pour stopper le match. C'était plutôt pour les juges de touche que la tâche était plus ardue.

            Toutefois, après un premier quart d'heure où le rythme avait sensiblement baissée en comparaison du premier acte, les visiteurs se créaient une première grosses occase, la frappe en demi volée d'un visiteur était contrée par...un coéquipier. L'ESCC se dégageait un peu en catastrophe mais Kevin parvenait à trouver toutefois Cani. Ce dernier contrôlait et servait Patxi en profondeur. Ce dernier s'imposait en vitesse face à son vis à vis pour glisser une demi volée en pleine course dans la lulu. 2-0 à la 65ème, le break était fait.

            L'ESCC gérait tranquillement la fin de match. Max avait même une énorme opportunité pour glisser le 3ème but mais sa frappe croisée fuyait le cadre. En s'imposant logiquement dans le cadre de ce match en retard, l'ESCC se relançait en partie et signait, enfin, un clean sheet !

            En attendant de rattraper l'ultime match en retard, l'ESCC défie le week-end prochain un des autres favoris à l'accession en rendant visite à l'équipe II de Villefranche.  

 

2 messages particuliers :

- nos excuses à US Dourdou pour le problème d'eau, vite des Qatariiiiiiiiiiiis

- un merci particulier aux personnes mobilisées toute la journée pour l'entretien du terrain, resterait-il une once d'espoir dans la mobilisation bénévole ? Apparemment oui pour certaines personnes. Merci à eux.

 

 

 

Buts : Enzo et Patxi

 

 

Passeurs : Cani

 

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

-  Patxi qui par son but met à l'abri l'ESCC et ajoute ce second but salvateur

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- le match en général, mis à part un réfractaire, disputé dans un excellent état d'esprit

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- Max, qui au point de péno, a voulu nous gratifier d'un plat du pied sécurité. A coté. Alors qu'une bonne frappe à l'ancienne aurait permis de glisser le 3ème.

 


 

 

La zone mixte (mais sans filles !) :

 

 

Phil' : " Comme quoi, le fait de jouer contre des équipes dites meilleures que nous par rapport au classement nous fait réaliser des bonnes prestations. Après on a eu droit à 2 MT complètement différentes:
-la 1ere rythmée où l'ouverture du score rapide nous a mis vite dans le bon sens et où Dourdou s'est créé quelques situations dangereuses et où nous n'avons pas concrétisé les 4-5 occasions assez franches qui nous auraient permis de continuer plus sereinement
-la 2º très peu rythmée dû aux conditions climatiques très limites (mais on s'en plaindra pas). Les 2 équipes utilisant un jeu plutôt long afin de se créer des situations. Des 2 côtés des occasions franches sur coup de pied arrêtés. Le but de Patxi nous a permis de finir plus sereinement. Match assez intéressant défensivement avec un clean sheet, ce qui nous était plus arrivé depuis Aguessac je crois".

 

Simon : " Un bon arbitrage et du fairplay entre les deux équipes. Nous étions bien décidés à gagner ce match et l'envie de ne pas rester au fond du tableau fédère l'équipe pour un engagement payant et redonne confiance à l'ensemble des joueurs pour les prochains matchs. L'ambiance de la 3ème contribue aussi à la cohésion de l'équipe."

 

Cani : "Bel esprit d'équipe conditions difficiles (brouillard). Message pour Max : "change rien, continue avec tes allers-retours qui servent a rien a part te crever (rires)".

 

Yo dit "le gars défenseur qui croit toujours à une réincarnation en avant-centre" : " Un match où les occasions n'ont pas manqué, mais où il a fallu attendre la 60ème pour vraiment libérer notre jeu et surtout jouer sans stress. Il y a eu aussi une défense solide qui a permis de ne pas prendre de but ce qui facilite pour gagner un match. Ps: Si j'avais été attaquant, on aurait gagné 5-0."

 

Crédits photos : Reproduction Centre Presse - JLBories

L'ESCC accroche le leader
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :