Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

UHLévézou – ESCC          1-3 

 

 

Match 14h30 – Terrain : difficile et de saison - Arbitrage : trop sévère sur l'expulsion, bien trop sévère - Temps : ensoleillé – Température : 8° - Accueil : *** au top - Esprit du match : très bon - Spectateurs : une soixantaine

 

                                                                                                                              

Compo : Pauline B, Pauline F, Del, Elodie, Camille, Mary, Math B, Amélie, Laura, Sylvia, Marion et Auré

 

 

L'entrée en lice des filles en coupe d'Aveyron pour la saison 2013/2014 leur offrait, certes, un court déplacement mais surtout un derby compliqué pour le premier match de reprise face à l'UHLévézou, adversaire hiérarchiquement inférieur. 

Et l'on peut dire que l'entame du match fut des plus difficiles. En effet, on avait à peine bouclée 3 petites minutes, que sur leur premier corner, les locales ouvraient le score d'une tête décroisée suite à un corner.

Un début compliqué et une entame poussive qui se poursuivaient plus ou moins durant les 20 premières minutes ou tout semblait compliqué tant dans les enchainements que dans les duels.

Toutefois, dès la première séquence véritablement construite, Mary à l'origine d'une récupération axiale trouvait Laura dans l'axe. Leur une-deux d'école permettait à Mary d'allait défier la gardienne locale côté gauche, sa frappe sous la barre remettait les deux équipes à égalité à la 25ème.

Laura par deux fois ensuite, après deux séquences collectives l'une avec Amélie, l'autre avec Mary, se trouvait en position préférentielle. Mais ses tentatives ne trouvaient pas le cadre.

 

Les filles rejoignaient les vestiaires sur ce score de parité mais au terme d'un premier acte plutôt poussif concernant le fond de jeu. Greg et Kevin recadraient leur troupe avant l'entame du second acte.

 

A la différence de la première MT, le bloc de l'ESCC se positionnait enfin plus haut permettant à Camille et Elodie d'évoluer enfin plus proches de leur milieux. C'est d'ailleurs suite à une intervention de Camille, qui permettait à Mary de filer au but, sans finalement trop être inquiétée (les excellents appels de ses partenaires offensifs y ouvrant les brèches), pour inscrire un doublé d'une frappe croisée. 1-2, on jouait la 60ème. Ce but venait récompenser l'emprise progressive des milieux axiales notamment Auré, Amélie et Math, œuvrant à la récup'.

Mais, malheureusement, tout allait basculer sur une balle en profondeur anodine, Pauline sortait au duel face à l'attaquante adverse. Cette dernière plus prompte s'emparait du ballon, mais Pauline, d'un réflexe lié à une certaine déformation du poste, touchait le ballon des mains. M. l'arbitre faisait preuve de très peu de psychologie pour le coup en sortant un rouge direct à la surprise...d'un peu tout le monde ! L'ESCC allait devoir jouer à 10, 25 minutes durant.

 

Mais les filles allaient faire preuve de solidarité et d'abnégation pour préserver Aurélie, nouvelle gardienne, de tout but supplémentaire. C'est même l'ESCC, parallèlement à la baisse physique adverse qui se permettait, et de la plus belle des manière d'ajouter le troisième but.  Math reprenant de volée un ballon repoussé sur corner, pour asseoir définitivement la victoire et surtout la qualification des filles. 1-3

 

Les filles géraient la fin de rencontre et validaient leurs billets pour les quarts de finale.

En gardant cet esprit collectif, un brin de condition physique supplémentaire et en rajoutant un fond de jeu plus élaboré dont elles sont largement capables, les filles ont une carte à jouer dans cette compétition. Next !

 

 

 

 

Buts : Mary x2 et Math

 

 

Passeurs : Laura

 

 

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

-  Math pour sa volée sur le 3ème but magnifique

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- un derby c'est aussi un état d'esprit, au demeurant parfait des 2 côtés

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- la chute, que n'aurait pas renié un skieur lambda, de Laura via une glissade sur le ballon, pour laquelle on a bien cru que la clavicule gauche était passé à droite et inversement. Plus de rigolade que de mal

 

 

 

Les filles prennent le quart
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :