Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

US Dourdou – ESCC          2-1

 

 

Match 15h00 – Terrain : moyen + - Arbitrage : très bon - Temps : soleil mais fraicheur– Température : 7° - Esprit du match : ça dépend de certains ! on est cool, on aurait pu en faire privé certains de Coupe d'Aveyron - Spectateurs : une 100aine– 3ème mi-temps : jour du seigneur et d'élections oblige, on a constaté que Karim nous offrirait bien la CdM au Brésil !

 

                                                                                                                              

Compo : Fa, Sim, Juju, Gaël, Bast, Cyril, Rémi, Math, Kevin, Enzo, Phil et Ben.J – Mars

 

 

On avait donc retenu la thèse de l'accident après la déconvenue face à Millau à domicile. L'équipe 1 se devait de conclure le week-end de l'ESCC en déplacement chez le leader d'Excellence, l'US Dourdou. Et donc confirmer la défaite du WE précédent était plutôt une erreur de parcours qu'un véritable couac. Comme tout bon candidat politique, l'ESCC allait devoir répondre aux attentes de ses supporters face au leader.

 

Un leader qui en début d'année était tombé à Curan sur le score de 2-0. L'objectif était donc double : confirmer cette prestation du match aller et surtout, afficher un meilleur visage que lors de la grosse déconvenue le week-end précédent. Après 5 minutes de jeu, Cyril était tout proche de rassurer tout ce beau monde. Servi par Kevin, côté gauche, il profitait de la fausse piste de Ga, pour jouer la carte individuelle son enchainement double crochet lui ouvrait le chemin du but mais sa tentative frôlait le poteau. Mais c'est bien les locaux qui à la 10ème ouvraient le score d'un but exceptionnel d'une volée parfait et qui venait matérialisait leur meilleure entame. Après un début donc timoré, l'ESCC finissait bien mieux le premier acte, le bloc équipe positionnait plus haut, les récupérations de balles plus hautes permettaient une projection plus rapide. Et Kevin sur un ballon plein axe trouvait Rémi en profondeur, ce dernier stoppait irrégulièrement dans les 18 héritait d'un péno. Le règlement ordonnait le rouge, le contexte surement pas. Rémi se faisait vengeance lui même et égalisait sur ce penalty. Une égalisation méritée, l'ESCC s'étant montrée incisive sur cette fin de première mi-temps.


Le second acte débutait plus timidement, le jeu devenait plus haché et les locaux se montraient plus dominateurs. Le second acte, en terme de jeu, était bien plus pauvre. La peur de perdre prenait le dessus. L'ESCC marquait le coup physiquement. Et comme bien souvent, sur un match cadenassé, c'est par un coup de pied arrêté que se faisait le différence. Un corner adverse s'avérait décisif à la 85ème. Kevin à la 90ème avait la balle d'égalisation mais son coup franc heurtait la transversale.


L'équipe fanion s'inclinait mais un partage des points était envisageable. L'ESCC a surtout confirmé que la thèse de l'accident était valable concernant l'état d'esprit, reste à confirmer ces bonnes intentions face à la JS Lévézou samedi prochain pour un match importantissime. "Un match à 8 points" comme dirait Gaël.

 

 

 

 

 

 

Buts : Rémi

 

 

Passeurs :

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

-  bon là, on est obligé de le filer au 10 adverse pour l'ouverture du score magnifique. Volée équerre opposée ! Pas emmerder pas ses pieds le mec ! et un bon esprit qui plus est, lui !

 

PS : Cyril et Kevin souhaitaient qu'une roulette d'un de leurs coéquipiers soit récompensée mais l'auteur du geste les a raisonné. L'ouverture du score prédominait.

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- on va faire de l'auto attribution pour une fois, à nous même. Au vu des consignes en terme de discipline, on était bien, puis plus généralement au vu du comportement d'ensemble.

Puis bon, on peut être pas inventé l'eau chaude mais certains, ailleurs, sont pas encore au stade de l'eau tiède...

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- les changements d'aile de BenJ pour Ga. L'intention y était, la réalisation beaucoup moins.

 

 

 

 

 

Regrettable
Regrettable
Regrettable
Regrettable
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :