Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ent. Costecalde/Lestrade/Broquiès – ESCC          1-2

 

 

Match 20h00 – Terrain : très difficile - Arbitrage : plutôt bon - Temps : nickel - Température : 12° - Esprit du match : très bon - Spectateurs : une petite centaine – 3ème mi-temps : en featuring avec la 3, à domicile

 

 

                                                                                                                              

Compo : JS, Sim, Juju, Gaël, Bast, Cyril, Rémi, Nono, Max, Yo, Kevin, Enzo, Phil et Ben.J – Mars

 

 

La série en cours était inquiétante pour l'ESCC, plus qu'inquiétante. Le double visage affiché contre Agen/Gages, troublant. Les défaillances individuelles récentes plutôt alarmantes. Le manque de prise de conscience de la situation encore plus.

Au lancement du sprint final, en 5 étapes, le très court déplacement à Costecalde allait donner le ton de cette fin de saison pour l'ESCC, de l'implication ou non du groupe.

Et encore une fois, il fallait seulement 2/3 minutes pour voir que l'ESCC était dans de bien meilleures dispositions que les rencontres précédentes. Rien n'assurait d'un résultat positif mais au moins l'attitude et la solidarité semblaient faire partie des valeurs que les 14 joueurs avaient daigné convoqué pour cette rencontre. Plutôt troublant de pouvoir percevoir sur ces derniers matchs en 3 minutes, ce que sera le visage de l'ESCC, 90 minutes durant.

Devant une belle affluence, l'ESCC réalisait un très gros début de match. Ultra discipliné, l'ESCC se projetait très rapidement vers l'avant. Bast obtenait au bout de quelques minutes un CF dangereux, Ben.J le jouant vite, allumait la première mèche mais sa rapide tentative ne surprenait pas le gardien vigilant. L'ESCC continuait à presser haut. Sur une des ses phases de pressing, Yo et Max récupéraient un ballon à hauteur de la médiane, côté touche. Ce dernier servait le premier nommé qui, non attaqué, perforait l'axe puis se décidait à frapper. Une frappe "très travaillée" selon le plus fins observateurs, qui retombait dans les pieds de Rémi à l'entrée des 18, celui-ci fixait le gardien pour croiser sa frappe pour l'ouverture du score. 1-0. L'ESCC ne relâchait pas la pression et sous l'impulsion du trio Rémi/Cyril/Bast obtenaient pas mal de CPA. Sur l'un d'entre eux, à une 30aine de mètres, Max prenait sa chance, sa frappe puissante, légèrement dévié trompait le gardien pour le 2-0 à la 22ème.

L'ESCC, en plus de ce début de match parfait, concédait très peu d'occases mais par contre devait faire face à pas mal de CPA à 30/40m de leurs buts. Toutefois, JS veillait au grain sur ces balles aériennes en repoussant ces chauds ballons et, le cas échéant, était bien complété par l'axe défensif. Mais l'ESCC dégageait, enfin, une belle force collective, et cette première demi heure était complètement maitrisée par les noirs et blancs.

Sur leur premier ballon, Gaël et Kevin n'étaient pas loin de tripler la mise mais ce dernier voyait sa frappe fuir le cadre de peu. L'ESCC rejoignait les vestiaires sur ce score de 2-0, à l'issue d'une grosse première mi-temps, avec quelques bonnes séquences dans le jeu malgré le terrain difficile.

Le second acte basculait dans une autre dimension : les locaux se réveillaient et prenaient tactiquement de gros risques en empilant les joueurs offensifs. Parallèlement l'ESCC éprouvait plus de difficultés à ressortir. A la 55ème, une première grosse opportunité sur corner intervenait pour les locaux, mais un énorme loupé dans les 6m préservait l'ESCC d'une réduction de score. Mais 5mn plus tard, les locaux réduisaient bien le score suite à un CF indirect repris de la tête. 2-1,il restait une bonne demi heure à jouer. Si JS se couchait bien sur une frappe à 25m, l'ESCC faisait preuve ensuite de solidarité et de solidité défensive pour résister. Et aussi un peu de chance, quand sur un long ballon anodin, un rebond aidant, avait bien failli se transformer ce dégagement à un but gag. Passé cette anecdote, le match devenait haché, les duels se multipliant.

Les deux équipes obtenaient surtout des opportunités sur CPA mais aucune des formations ne parvenaient à amener un danger réel.

L'ESCC gérait ainsi plutôt bien le match au fil des minutes et se procurait des opportunités en fin de match. Toutefois, un 3ème but pour les visiteurs n'aurait pas été très représentatif de ce second acte, plutôt dominé par les locaux. Mais l'ESCC avait enfin su montrer des qualités morales, avant toutes choses, pour signer un succès hyper important, notamment à travers un premier acte collectivement très abouti.

D'autant plus important, que les résultats des confrontations de la poule allaient s'avérer favorables à l'ESCC, notamment à travers les résultats mitigés des concurrents directs dans la course au maintien.

Ils restent 4 journées à l'ESCC, après le prochaine WE de repos, pour aller chercher les points nécessaires à l'assurance de préserver sa place dans l'élite départementale.

Aux joueurs d'en prendre conscience.

 

 

 

 

 

Buts : Rémi et Max

 

 

Passeurs : Yo

 

 

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

-  un ballon d'or plaqué de plomb ou un ballon de plomb plaqué or ? Yo et sa frappe loupée ou avec énormément d'effets, c'est selon, permettant de décaler Rémi sur le premier but, lui permet de se voir attribuer LE geste du match

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- certes un derby, mais les nombreux gestes de fair-play suite à des fautes relevant du jeu entre les joueurs ont avant tout rappelé que la majorité des joueurs (une partie étant éducateur) étaient bien conscients de l'image à afficher pour cette rencontre, malgré l'extrême importance de celle-ci, en raison l'existence de notre école de foot commune. Félicitations aux acteurs des deux camps pour cela.

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- la louche de JS dans ses 6m, un geste "au dessus du game"

L'ESCC se reprend
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :