Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ESCC - StGeorges/StRome           0-1

 

 

Match 19h00 – Terrain : moyen mais sans conséquence - Arbitrage : bon - Temps : frais - Température : 4° - Esprit du match : bon - Spectateurs : une cinquantaine – 3ème mi-temps : toujours aussi régulier pour celle-ci

 

                                                                                                                              

Compo : JS, Sim, Yo, Cèdric R, Gael, Phil, Bast, Juju, Cyril, Enzo, Paul,Flo, Jèje et Ben.J

 

 

 

 

L’équipe une mettait à jour son calendrier en disputant sa première rencontre de 2015 et l’ultime match de la phase aller, avec la réception de St Georges/St Rome. Une rencontre capitale au vue du classement des formations.

Les légères chutes de neige matinales contraignaient l’ESCC à délocaliser sa rencontre de Curan à Salles-Curan.

Les 22 acteurs débutaient la rencontre sans le moindre round d’observation, signe d’une implication totale et de l’importance de l’affrontement.

Les locaux semblaient enfin décider à mettre l’investissement nécessaire pour obtenir un succès. La première demi heure était plutôt équilibrée, mais aucune des deux équipes ne se mettaient en situation offensive susceptible de faire la différence. C’est suite à une perte de balle à la médiane que l’ESCC, après une rapide contre attaque, concédait un penalty mais Jean-Simon Alary sortait le grand jeu et sauvait les siens en stoppant la tentative. C’est sur un score nul et vierge que les acteurs terminaient cette première mi-temps.

L’entame de la seconde mi-temps était dominée par les noirs et blancs. Gaël Buscaylet d’une lointaine frappe et Cyril Julien étaient proches de l’ouverture du score. L’ESCC maintenaient la pression sur les buts adverse jusqu’à l’heure de jeu. En vain. Sur une balle aérienne mal négociés à la médiane, les visiteurs exploitaient cette erreur pour aller ouvrir le score.

Il restait alors suffisamment de temps à l’ESCC pour aller arracher l’égalisation mais la volonté ne fait pas tout. Globalement trop justes physiquement, les joueurs de l’ESCC n’avaient pas la lucidité nécessaire et le geste juste pour aller exploiter efficacement les dernières opportunités offensives pourtant bien présentes.

Avec ce nouvel accroc, l’équipe une conclut sa phase aller dans une position des plus inconfortables, bien loin de l’attente des dirigeants et de l’encadrement sportif.

Si le groupe fanion, au vue de son calendrier à venir, ne réagit pas d’ici fin février, celui-ci peut d’ores et déjà se considérer condamné. Le niveau excellence ne sera alors qu’un objectif et non plus, une réalité.

 

 

 

 

 

Buts :

 

 

Passeurs :

 

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- Le penalty stoppé par JS

 

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- L’état d’esprit général

 

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- la touche de Yo avec un ballon savonnette

Année différente, problème similaire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :