Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ESCC - FC Luc/La Primaube           3-1

 

 

Match 15h – Terrain : qualitativement, inversement proportionnel au match aller - Arbitrage : bon - Temps : printanier - Température : 17° (ouai ouai en février sur le Lévézou !) - Esprit du match : excellent - Spectateurs : une 60aine – 3ème mi-temps : calme

 

                                                                                                                              

Compo : Pauline, Aurélie, Justine, Céline, Mathilde, Malorie, Flavie, Amélie, Laura, Mélissa, Claire, Marie, Séverine, Laurianne

 

 

 

Enfin, revenait aux filles, sous un soleil printanier de conclure le weekend de l’ESCC avec la réception de Luc/La Primaube. Et ces dernières ont donné une touche finale positive au bilan. En effet, en s’imposant 3-1 (buts de Malorie, Mélissa et Justine), les filles de l’ESCC s’installent confortablement sur le podium et effacent le coup d’arrêt du précédent match.

 

 

 

            Dans un monde idéal en termes de conditions météorologiques, il faudrait des ESCC-LPFC féminin chaque week-end ! Après le match aller baigné par un soleil automnal faisant durer un peu plus les derniers bronzages estivaux, le match retour s’est déroulé dans des conditions printanières assez exceptionnelles.

Un temps idéal, une belle affluence, Enzo et sa caméra captant images et paroles,  un lendemain de victoire de l’équipe fanion, les ingrédients étaient réunis pour un bel après-midi !

De plus, les filles devaient se racheter au regard de leur dernière sortie face à L.Vallées tant sur le fond que sur la forme. En effet, leur dernier match s’était soldé par un 0-0 bien triste, sans idées et sans grandes envolées collectives.

D’ailleurs, le décalage était saisissant. Après 10 minutes, on avait vu plus de mouvements et séquences collectives que lors de la totalité de la rencontre précédente.

Cette belle entrée en matière était logiquement récompensée par l’ouverture de score de Malo d’une frappe enroulée pied droit à l’entrée des 18, tout en maitrise et relâchement.

Mais pour assister à une rencontre agréable, il faut être deux. Le bloc adverse s’attachant à ressortir proprement le ballon, cela permettait d’assister à un match au contenu agréable. Toutefois, le back four défensif de l’ESCC mettait sous l’éteignoir la plupart des offensives adverses, annihilant les potentielles actions dangereuses.

L’ESCC, après cette ouverture du score se montrait dangereux surtout sur CPA, bien que Justine semait le trouble fréquemment dans l’arrière garde adverse.

 

  1. à la MT.

 

La reprise du second acte était plutôt poussive. Les filles de Luc/La Primaube se montraient plus conquérantes et dominatrices. La maitrise des débats était à mettre au crédit des visiteuses. L’égalisation à l’heure de jeu était relativement logique sur une balle en profondeur.

Et l’ESCC passait pas loin de la correctionnelle quelques minutes plus tard quand une frappe lointaine percutait la transversale et retombait tranquillement dans les bras de Pauline. Le tournant du match.

Car la réussite défensive dont venait de bénéficier l’ESCC, le bloc adverse n’allait pas l’avoir. En effet, sur une percée de Mélissa, sa frappe « écrasée » profitait du terrain délicat pour finir dans les filets adverses et tromper la vigilance de la gardienne.

Ce but assommait quelque peu les adversaires. Justine profitait d’un dernier ballon en profondeur pour nous sortir une frappe lobée-piquée-en rupture, assez bizarre, et ajouter un 3ème et dernier but, récompensant sa prestation complète.

 

Pour leur 3ème réception consécutive, les filles s’imposaient 3-1 face à une belle opposition et confortaient leur place sur le podium.

 

 

 

Buts : Malorie, Mélissa, Justine

 

 

Passeurs :

 

 

Album photo de la rencontre : ici

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- Mathilde, pour ses progrès défensifs notamment lors d’un premier acte quasi parfait

- Flavie pour son calme olympien et son flegme à rendre jaloux son cher frère.

- Justine pour sa performance complète et ses déplacements

 

 

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- le retour de Djeje !!!!

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- Laura pour les deux reculs face à la 5 adverse ! 1m en avant, 4 en arrière

Les filles : au beau fixe !

Partager cet article

Repost 0