Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EFC88 - ESCC           2-2

 

 

Match 20h30 – Terrain : bon - Arbitrage : moyen - Temps : fraicheur printanière - Température : 8° - Esprit du match : excellent - Spectateurs : 30 – 3ème mi-temps : no week-end, no party

 

                                                                                                                              

Compo : Pauline, Aurélie, Justine, Céline, Mathilde, Amélie B, Flavie, Amélie C, Mélissa, Claire, Marie, Séverine, Laurianne

 

 

 

 

            Jour de match plutôt inhabituel pour les filles en ce mercredi soir. Ces dernières mettaient leur calendrier à jour en se déplaçant chez le leader, EFC 88. Fixée dans une série de 3 matchs en 7 jours, cette rencontre face à l’adversaire du jour s’annonçait compliquée, qui plus est vu le classement de l’opposition du jour.

            De plus, avec la défaite dans des conditions rocambolesques de samedi dernier, une spirale négative de 3 défaites consécutives avec l’élimination en coupe s’est instaurée.

 

            Le début de match confirmait ces craintes. Evoluant face au vent, les filles avaient beaucoup de mal à ressortir les ballons. Le bloc équipe se coupait de Mélissa et Amélie. Ces dernières étaient isolées et n’étaient que peu servies.

           

            Malgré un premier 1/4h difficile, l’ESCC ne concédait que peu d’occasion franches. Si la 11 adverse de par sa mobilité posait quelques difficultés à l’arrière garde noire et blanche, l’ESCC n’était au final pas si inquiété, bien que dominé. Mélissa, par deux fois, héritait même de deux ballons en profondeur mais se précipitait un peu trop dans le geste final.

 

            Et alors que progressivement les filles équilibraient les débats notamment sous l’impulsion de Claire, côté gauche, obtenant 3 corners dangereux, EFC88 ouvrait le score dans un temps plutôt faible de leur part au milieu du premier acte. 1-0.

 

            La fin de la première MT voyait l’équipe locale retrouver maitrise et possession du ballon mais les tentatives lointaines n’inquiétaient pas Pauline.

 

 

            Au retour des vestiaires, le second acte permettait à l’ESCC d’évoluer avec les faveurs du banc, bien que moins violent.

            Et les conséquences étaient immédiates. Le bloc plus haut de l’ESCC permettait de retrouver la maitrise de ballon. Amélie matérialisait cette emprise en reprenant un ballon au second poteau pour l’égalisation à la 50ème. 1-1.

 

            Ce début de seconde mi-temps marquait le temps fort de l’ESCC. A l’heure de jeu, Mélissa donnait l’avantage à l’ESCC. Et de quelle manière ! Excentrée côté droit à l’entrée des 18, cette dernière reprenait un ballon une première fois repoussé du plat du pied pour allait trouver la lucarne opposée. Du grand art ! 1-2. Cette réalisation récompensait les efforts collectifs mais aussi les efforts offensifs du trio Mélissa/Justine/Claire.

 

            Défensivement, l’ESCC tenait la baraque. Ville située en altitude et quelque peu dans le froid, les offensives locales essayaient de réchauffer le cœur des spectateurs mais défensivement l’ESCC rivalisait. Et de la 65 à la 80ème, l’ESCC, à 3 reprises passait proche du 3-1. Mais ni Mélissa, ni Justine, ni Laurianne n’arrivaient à tromper la vigilance de l’excellente gardienne locale.

 

            Et c’est sur un corner à la 80ème qu’EFC88 égalisait. Il fallait toute la réussite/chance noire et blanche pour voir une attaquante loupait l’immanquable à 2mn de la fin.

 

            Au final et au terme d’une rencontre d’excellente facture notamment le second acte, les 22 actrices se quittaient sur ce score de parité. Entre regrets de pas avoir inscrit ce 3ème but et satisfaction du nul à l’extérieur chez le leader.

 

 

 

Buts : Amélie et Mélissa

 

Passeurs :

 

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- Mélissa pour son but magnifique

 

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- les supporters de l’ESCC ayant fait le déplacement

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- L’arbitre, portant des protège-tibias ! Va falloir nous expliquer le concept là…

Filles : Entre regrets et satisfactions

Partager cet article

Repost 0