Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ESCC – AS Rebourguil            7-1

 

 

Match 19h00 – Terrain : moyen -- - Arbitrage : très bon mais trop pointilleux - Temps : pourri pour un mois d’avril… - Température : 7° - Esprit du match : excellent - Spectateurs : une 40aine  – 3ème mi-temps : à domicile

 

                                                                                                                              

Compo : JSA33, Sim, Lionel, Phil, Bastos, Cédr’, Ga, JeanJo, Will, Stev’, Bast, Juju, Patxi et Ben.J

 

 

 

« L’équipe une avait, quant à elle, débuté le week-end de la meilleure des manières en recevant Rebourguil. En s’imposant sur le score de 7-1 (triplés de Steven et Patxii, but de Gaël), l’ESCC s’est rassurée à domicile face à un adverse diminué. Menant 3-0 au bout de 15 minutes, l’ESCC rejoignait les vestiaires sur le score de 3-1. Malgré une mauvaise entame de second acte, l’ESCC rajoutait 4 buts entre les 60 et 90èmes minutes ».

 

 

            L’ESCC, avec la réception de Rebourguil, mettait son calendrier à jour avec ce match reporté du mois de février dernier. Après un week-end de repos et suite à la grosse déconvenue de la précédente rencontre à Séverac, l’ESCC devait se reprendre face à un adversaire difficile à manœuvrer, en atteste le partage de points inaugural cette saison.

 

            L’ESCC, étonnamment, faisait face à un adversaire plutôt diminué s’étant déplacé à seulement 11 joueurs. Ce qui n’enlevait rien à l’excellent début de match de l’ESCC qui scorait 3 fois à une petite 20aine de minutes suite à 3 séquences collectives travaillées et retravaillées toute la saison, par l’intermédiaire de Steve par deux fois et Patxi, qui allaient les protagonistes de la soirée. L’ESCC venait de mettre fin rapidement au suspens quant à l’issue du match. Mais toutefois, JS avait dû se montrer vigilant sur 2 CF vicieux à 0-0. Dans la configuration du match et parallèlement à l’évolution du score, JS allait être finalement mis à  contribution…au pied. En effet, les longs ballons adverses dans la profondeur imprécis permettaient à JS de se positionner premier relanceur. En relances courtes, l’ESCC profitait ainsi d’une quasi supériorité numérique. Toutefois, sur une d’entre elles, l’ESCC se faisait surprendre sur un décalage court  pour la réduction du score. 3-1 à la MT.

 

            La reprise du second acte était vacillante et incertaine alors que la MT avait permis de mettre en garde le groupe afin d’éviter toute décompression. Les offensifs stoppaient tout repli défensif et efforts de repositionnement. Ceci désorganisait le bloc de l’ESCC, imposant des courses de compensation inutiles si les consignes collectives avaient été dument respectées. Fort heureusement, l’apport du banc modifiait la donne. Phil se muait en dynamiteur et signer deux centres décisifs pour Patxi en 10minutes. Tranquillement.

            L’équipe adverse, à partir du 4ème but, lâchait complètement. Gaël profitait d’un service parfait de Steven pour y aller de son but. Enfin Steven parachevait ce festival offensif pour son troisième but d’un raid solitaire magnifique. Avec un peu plus de justesse, l’ESCC avait l’opportunité de rajouter un but supplémentaire en fin de match.

 

            L’essentiel étant acquis, l’ESCC se relançait avec cette belle victoire avant une seconde réception consécutive, le second de la poule. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Buts : Patxi x3, Steven x3 et Gaël

 

 

Passeurs : Lionel, Bastos, Phil x2, BenJ, Steven x2

 

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- ½ ballon d’or chacun pour Patxi & Steven

 

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- l’excellent état d’esprit adverse

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- les 20 premières minutes du second acte dans le replacement.

Sept à la maison

Partager cet article

Repost 0