Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rebourguil – ESCC            0-6

 

 

=> La feuille :

 

Match : 18h00

Terrain : destructeur de plaisir

Arbitrage : moyen

Temps : chaud

Température : 29°

Esprit du match : bon

Spectateurs : 50

Arbitre Assistante : Auré

Amendes : cuvée moyenne

Réception : au bar du village, plus que cool, merci les gars

3ème mi-temps : Opening Vioulou 2016/2017 en terrasse toute la soirée à Curan, l’équivalent d’une semaine tropézienne, au bas mot.

 

                                                                                                                              

Le groupe : JS, Enzo, Ju, Bastos, Cédr’, Ga, Stev’, Paul, Kev’, Thom, Lio, Philou, Bast et Ben.J

 

 

 

 

 

 

            Après deux tours de coupes estivaux, riches en enseignements pour l’ESCC, les noirs et blancs et son groupe fanion débutaient, samedi, la saison de championnat, 8ème du nom dans l’histoire du club.

            Exactement comme la saison précédente, l’ESCC inaugurait sa saison par un déplacement à Rebourguil. Dès l’arrivée sur site, on constatait très vite que la surface de jeu ne s’était pas améliorée (cf. photos).

            Les noirs et blancs allaient devoir minimiser cet élément, pourtant majeur, afin de performer. Et surtout, quelque peu revoir certains principes de jeu travaillés durant la préparation.

 

            L’ESCC débutait son match, concerné et impliqué. Les expressions de visages étaient claires. Les 90 minutes à venir n’allaient pas être des plus plaisantes dans le jeu mais il fallait aller chercher l’essentiel : la victoire.

            Après 10 minutes de jeu, Paul profitait d’une ouverture de Lio pour aller devancer la sortie du gardien, 0-1. Les locaux réagissaient et profitaient de 2-3 CF aux 25m pour porter le danger. Sur l’un d’entre eux, JS sortait le grand jeu en détournant un CF vicieux, frappé « petit côté ». Cet arrêt prenait tout son sens quand quelques minutes plus tard, l’ESCC ajoutait le second but : Lio profitant d’un excellent travail de Ga pour le 2-0.

            A dix minutes du terme, JS ré-actionnait le mode sauvetage en détournant un CF rapidement joué. On allait atteindre le repos quand Lio récupérait un ballon mal négocié par la défense centrale adverse mais au moment de frapper, ce dernier était victime d’une petite prise de judo, littéralement. Non sanctionnée. Esprit JO quand tu nous tiens !

 

            L’ESCC atteignait la mi-temps sur ce score de 2-0, qu’il allait rapidement falloir faire grossir afin de se mettre à l’abri.

            Et là, les noirs et blancs allaient faire preuve d’encore plus de réalisme et de sérieux en cette seconde MT. Dès la 50ème, Steve, après une double tête Phil/Ga, partait en profondeur pour inscrire le 3ème but. Steve voyait le portier retardait l’échéance pour son doublé perso à deux reprises, une sur CF, l’autre sur une frappe croisée. 

            Ben.J, sans doute pour indiquer à Kev le véritable sens du but (cf. son ballon perdu dans l’atmosphère), tentait sa chance aux 30m mais sa frappe heurtait la transversale.

            Un manque de réussite que l’ESCC oubliait rapidement.

            Tout d’abord sur un corner de Paul, dont on ne sait toujours pas si sa tentative relevait d’une volonté absolue ou d’un échec cuisant. Néanmoins, son corner à ras de terre (!), trouvait Thomas en embuscade aux 6 mètres, qui après avoir pris soin de ne surtout pas utiliser son pied droit, plaçait une subtile frappe pied gauche. 0-4.

            Pour le 5ème but, Paul régalait l’assistance. Destinataire d’une transversale de Bastos, Paulo nous calait un contrôle orienté du dos, accélérait côté gauche pour déposer un centre sur Steeve qui éliminait la sortie du gardien par un subtil sombrero avant de pousser le ballon dans les buts. 0-5. Une action collective magnifique et techniquement de haut niveau. Bon, oui, c’est vrai ça dénature un peu le truc d’associer « Paul » et « technique » dans une même phrase mais c’est bien la réalité…

            Concernant le 6ème et dernier but par contre, tout le mérite revenait à ce dernier, qui profitait d’une relance hasardeuse du portier adverse pour subtiliser le ballon dans les pieds du défenseur adverse et croiser sa frappe.

 

 

            L’ESCC concluait son premier match et déplacement par cette probante et nette victoire. Un succès surtout marqué par la capacité des noirs et blancs à s’être adaptés au contexte particulier en ayant su modifié, de manière pragmatique et efficace,  son plan de jeu.

 

            L’ESCC retrouvera le championnat uniquement dans 15 jours après un intermède réservé à la Coupe du Midi.

 

 

 

 

Buts : Paul x2, Stev’ x2, Lio et Thom

 

Passeurs : Lio, Ga x2, Paul x2,

 

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- Jeannot, pour sa parade ras du poteau et son plongeon en 1ère MT

 

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- La réception d’après match

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- Le CF de Kevin qui a transformé un ballon en astéroïde

 

 

 

A lire aussi sur Foot12 : ici

 

Débuts (des buts) réussis
Débuts (des buts) réussis
Débuts (des buts) réussis

Partager cet article

Repost 0