Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

US Lapanouse - ESCC             1-0

 

 

=> La feuille :

 

Match : 15h00

Terrain : on le pensait plutôt pas mal mais l’aspect était trompeur

Arbitrage : plutôt bon en première MT, s’est perdu en seconde

Temps : changeant

Température : 5°

Esprit du match : moyen +

Spectateurs : Une 60aine

Arbitre Assistant : Nico

Amendes : récolte faible

3ème mi-temps : olympiques

 

                                                                                                                              

Le groupe : Clém, Douz’, Patx, Loïc, Paul, Kevin, Nono, Simon, Gaël, Cyril, Cédric, Bastos et Ben.J

           

           

                 

            « Enfin, l’équipe fanion, en déplacement à Lapanouse concluait le week-end de l’ESCC. Et le résultat s’est – malheureusement - inscrit dans la continuité de ceux du samedi. La rencontre a vu les équipes avoir, chacune d’entre elles, une mi-temps à leur avantage. Le premier acte était dominé par les locaux qui ouvraient le score et viraient en tête à la pause. L’écart aurait d’ailleurs pu être plus important sans la prestation du portier de l’ESCC.

Le second acte était, quant à lui, clairement, dominé par les noirs et blancs mais ces derniers allaient buter sur un bloc équipe bas et défensivement performant. De plus, quand l’ESCC parvenait à déséquilibrer ce dernier, c’est dans le dernier geste que les visiteurs faisaient preuve d’inefficacité.

L’ESCC s’incline donc en déplacement au cours d’un match ou si le résultat n’est pas favorable, les valeurs morales retrouvées serviront pour la suite ».

           

 

L’ESCC retrouvait donc le championnat après deux week-ends nantis de compétition. C’est par un déplacement face à une des équipes en forme du moment, Lapanouse que l’ESCC reprenait du service. Si l’ESCC s’était imposé largement au match aller, c’était plutôt un score très flatteur pour les noirs et blancs qui avait ponctué la prestation de ces derniers, pas la plus emballante de la phase aller.

L’ESCC après ces 15 jours sans matchs était plutôt donc dans l’expectative. Sentiment confirmé après un début de match timoré et globalement suite à un premier acte  manqué. En effet, en souhaitant prendre quelques risques dans la relance, parfois peu mesurés, l’ESCC a trop souvent joué à se faire peu au cours du premier acte. Toutefois ces intentions sont plutôt à double tranchant. Quand l’ESCC parvenait à enclencher des séquences, c’était plutôt concluant (Paul par deux fois, Gael et Kevin également), mais globalement, l’ESCC enchainait trop de pertes de balles préjudiciables et facilitait le jeu adverse.

Alors que Gaël, servi idéalement par Kevin en retrait, était en position idéale pour ouvrir le score, c’est finalement à la 40ème que les locaux ouvraient le score, une action au cours de laquelle ces derniers ne manquaient pas de réussite, en bénéficiant à deux reprises de contres favorables (1-0).

Clém sauvait les siens sur une ultime frappe vicieuse juste avant le repos.

 

 

Après 5 minutes jouées au cours du second acte, on percevait rapidement ce qu’il allait en être de l’ensemble du second acte. Le bloc équipe adverse avait reculé de 10m à la hauteur des 18 environ, semblant évoluer à 5 derrière et privilégiant un jeu direct afin de préserver leur but d’avance. Défensivement, l’ESCC allait se faire peur une seule fois sur un centre dévié par Simon mais que Clem, avec vigilance, bloquait finalement tranquillement. Pour le reste, hormis deux corners adverses, l’ESCC allait mettre le pied sur le ballon et plutôt maitriser le second acte ; à la différence fondamentale, c’est que les noirs et blancs malgré 2-3 grosses opportunités – notamment par l’intermédiaire de Paul - n’allaient pas arriver à scorer. Un élément rédhibitoire dans ce genre de rencontre ou souvent, un seul et unique but fait la différence. Ce fut le cas. Plutôt regrettable car au regard du second acte, le partage des points aurait été plutôt fidèle et logique après ces 45 dernières minutes. De bonnes intentions affichées mais qui n’ont pas payé au niveau du résultat.

 

Même s’il n’existe pas de défaite encourageante, le contenu notamment dans l’état d’esprit affiché fut plutôt positif, notamment au regard des dernières rencontres, au cours desquelles cela avait eu tendance à de déliter. Une victoire à domicile lors de la prochaine rencontre viendrait confirmer ce constat et permettre à l’ESCC de lancer au mieux sa fin de saison.

 

 

 

 

 

Buts :

 

Passeurs :

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- Clém, pour son premier acte notamment

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match, un esprit sportif évident ou un élément notable positif :

- De jouer le dimanche, ça faisait longtemps !

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- Paul et sa frappe du droit, qui à l’heure où vous lisez ces lignes, n’est toujours pas arrivée au but.

 

 

 

Des efforts impayés
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :