Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’ESCC se rassure

ESCC – Foot Vallon            7-2

 

 

=> La feuille :

 

Match : 18h00

Terrain : humide

Arbitrage : très bon

Temps : froid

Température : 4°  

Esprit du match : très bon

Spectateurs : 60

Arbitre Assistant : Christian

Amendes : belle petite cuvée

3ème mi-temps : belle MT collective qui fait du bien

 

                                                                                                                              

Le groupe : Gaé, Kev, Enzo, Antho, Yo, Paul, Phil, Loïc, Cyril, Jjo, Gaël, Bast, Douz et Lio

           

           

           

            Après un intermède coupe d’Aveyron le week-end dernier, l’ESCC retrouvait le championnat pour deux rencontres consécutives à domicile, face à Vallon puis la JS Lévézou, concluant l’année 2018.

            Deux rencontres qui lors de la parution du calendrier paraissaient incertaines au regard de la période prévue, au mois de décembre. Finalement, sauf catastrophe météorologique dans les heures à venir, l’ESCC devrait virer à la trêve, sans match en retard. Un petit exploit en soi. 

            Si météorologiquement, tout semblait se présenter sous les meilleurs auspices pour cette rencontre importante dans la course au maintien, tout ne s’avérait pas sportivement si aisé à l’approche de ce week-end notamment pour les équipes 1 et 2 au regard du nombre important d’absents en raison de suspensions et blessures notamment. Fort heureusement, l’équipe 3 était exempte et les vétérans, en période d’hibernation depuis une semaine et pour 3 mois durant. On y reviendra. 

            Pour autant, afin de préserver les chances des deux formations de pouvoir performer dans ces rencontres capitales pour les maintiens respectifs, il était décidé d’équilibrer les forces en présence. Concrètement malgré notamment 3 suspendus en équipe fanion pour accumulation de cartons, il était décidé de maintenir deux groupes compétitifs certes, mais surtout équilibrés. Pour cela on accélérait les processus de retour à la compétition pour les blessés, on lançait des mouvements des blocus lycéens pour récupérer les plus jeunes et on rappelait de leur presque retraite dorée, certaines légendes du club. Une de ces propositions est fausse. Choix de club rare mais finalement payant pour l’ESCC.

 

            Dès vendredi soir, l’équipe 2 montrait la voie à l’équipe fanion en s’imposant à l’extérieur, il fallait alors suivre cette dynamique pour l’équipe fanion.

            Et finalement tout allait très vite au cours de cette rencontre. L’ESCC réalisait un début de match tonitruant. Si Paul à la 3ème allumait une première mèche parfaitement détournée par le gardien, l’ouverture du score intervenait à la 5ème. Puis trois autres buts à la 11, 17 et 23èmes étaient ajoutés, permettant à l’ESCC de mener 4-0 suite aux réalisations de Paul, Antho, Kev et Ga. L’ESCC venait grandement de se faciliter la suite de la rencontre face à une équipe plutôt jeune et complètement assommée par ce début de match.

            Bien que réduisant le score avant la pause, l’équipe visiteuse encaissait deux nouveaux buts en début de second acte par Loïc et Kevin avant de réduire à nouveau le score. Un dernier but de l’ESCC de la part de Paul, sur une frappe enroulée parfaite, alourdissait le score en fin de match.

            L’ESCC s’offrait un large succès pour cette avant dernière rencontre en 2018, bien aidé également par l’apathie et l’absence de réactions affichés par la formation adverse, minée par un début de match catastrophique, faut-il le reconnaitre.

 

            Par ailleurs, l’ESCC a surtout démontré que malgré l’absence de différents titulaires, le groupe avait de la ressource. Et c’est tant mieux pour la suite !

 

            Et que dire de la première apparition de Lio (cf. photo), 42 ans - de toutes les aventures du club depuis sa création – à qui il manquait juste quelques minutes à ce niveau pour parfaire ses stats. Ce fut chose faite avec cette apparition en 14ème lors des 20 dernières minutes. Sa présence pour venir donner un coup de main à l’équipe fanion et épauler le groupe a démontré une nouvelle fois - s’il en était besoin - son exemplarité au sein du club.

 

            L’objectif pour l’ESCC sera désormais de bien terminer cette année en s’imposant face à la JS Lévézou dans un match capital pour le maintien à ce niveau. 

 

 

 

 

Buts : Kevin x2, Paul x2, Gaël, Antho et Loïc

 

Passeurs : Kevin,

 

 

Ballon d’or du match, récompense le meilleur joueur ou LE geste du match :

- Lio, 42ans, première apparition en D1. Le football et l’état d’esprit que l’on aime

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match, un esprit sportif évident ou un élément notable positif :

-  Gaé, qui malgré sa rencontre avec son montant gauche, est resté sur le pré.

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

Co-attribution :

- Antho…par respect pour tes parents et notamment ton père, on te laisse (lui) leur expliquer, dans un cadre approprié et plus intime, la raison de cette récompense.

- Loïc, pour sa frappe finissant à Viarouge

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :