Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Défense de défendre

Défense de défendre

 

 

JS Lévézou  ESCC            3-6

 

 

=> La feuille :

  

Match : 20h30

Terrain excellent

Arbitrage : trio officiel

Temps : humide et pluvieux

Température : 7°

Esprit du match : très bon

Spectateurs : 70

Arbitre Assistant : officiel

Amendes : la der’

3ème mi-temps : à proximité

 

Le groupe : KevAnthoBastEnzoGaéDorian, GaelJu, Nono, Paul, Jjo, ClémBastos et Ben.J

On s’était quitté il y a 15 jours sur un goût de (très) inachevé après la contreperformance face à Vallon. L’objectif de finir au mieux cette saison et de préserver cette 6ème place (elle est seulement symbolique, pas plus de droits TV en contrepartie) était en ligne de mire pour ces deux dernières rencontres, qui débutaient par un déplacement à quelques kilomètres, face à la JS Lévézou. Une rencontre sans enjeu particulier comptablement, les deux formations n’ayant plus rien à espérer de cette fin de championnat. Malgré tout, il restait quand même deux choses à respecter : l’éthique du championnat et l’aspect derby du Lévézou. 

Les deux formations ont donc livré un match pleinsous une pluie continue dans un cadre typique de fin de championnat, au cours duquel les attaques ont largement pris le pas sur les défenses, notamment en seconde mi-temps, dans une rencontre rythmée et intense. 

 

Si l’ESCC menait 2-1 après 45 minutes (buts de Bastos et Clém), cet avantage aurait  s’avérer un peu plus important, avec a minima un but de plus. En effet, l’ESCC notamment à partir de la 30ème se procuraitdeux-trois opportunités énormes pour faire le break. En vain. Avec ce court avantage, les noirs et blancs restaient sous la menace. 

Et ce fut le cas. Tout allait s’accélérer durant le second acte, notamment en raison du début de mi-temps complètement loupé par l’ESCC, qui voyait les locaux reprendre les devants au tableau d’affichage (3-2). En effet, les replacements défensifs semblaient être un précepte bien éloigné des intentions de l’ESCC à ce moment-là. Pis, l’ESCC frôlait le pire sur une action ou les locaux avaient la balle du 4-2. Passé ce quart d’heure insipide, les noirs et blancs reprenaient le match en main, profitant d’errements défensifs adverses pour d’abord égaliser puis reprendre l’avantage et enfin creuser l’écart.  

 

Finalement, l’ESCC s’offrait une demi-heure bien plus emballante en scorant à quatre reprises (doublés d’Antho Boussac et de Paul) pour s’imposer sur le score de 6-3, face à une formation qui bien que condamnée ne s’est jamais désunie. 

 

Reste désormais une rencontre à l’ESCC pour bienclôturer cet exercice, à domicile, face à Capdenac à la lutte pour le maintien.

 

 

 

 

 

 

Buts : Bastos, ClémAntho x 2, Paul x2

 

Passeurs : Dorian, Kev x2, Bastos, Ju

 

 

Ballon d’or du match, récompense le meilleur joueur ou LE geste du match 

- Paul, pour son retour décisif 

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match, un esprit sportif évident ou un élément notable positif 

- le retour des terrains finement tondus

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match 

- Kev et ses ballons piqués, saccagés 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :