Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ESCC – Villeneuve             1-1

 

 

=> La feuille :

 

Match : 19h00

Terrain : que ça dure !

Arbitrage : excellent

Temps : parfait

Température : 14°

Esprit du match : très bon

Spectateurs : 80

Arbitre Assistant : Christian

Amendes : c’est beau ce que font certains

3ème mi-temps : soft

 

                                                                                                                              

Le groupe : Gaé, Kev, Bast, Jjo, Clém A, Loic, Adri, Paul, Clem P, Cédric, Gaël, Cyril, Nono et Ben.J

           

           

                 

            Retour à Philo pour l’ESCC après l’escapade synthétique à Druelle le week-end dernier. L’ESCC recevait donc Villeneuve, auteur de deux résultats positifs comme l’ESCC. La côte du match nul était peu élevée logiquement.

            Toutefois, l’ESCC avait bel et bien pour objectif de confirmer ses deux succès précédents en se montrant intransigeant à domicile et en tentant de s’inspirer de l’équipe 2, victorieuse la veille, avec un 3/3, série en cours.

            Le début de match était plutôt positif et l’ESCC n’était pas loin de signer une entame similaire quand Cyril arrivait à redresser un ballon que l’on croyait injouable pour Bast qui lançait, ne parvenait pas à cadrer son plat du pied. Une énorme opportunité pour l’ESCC après même pas 5 petites minutes.

            L’ESCC était plutôt bien en place même si la construction était cependant laborieuse. L’attitude plutôt attentiste de formation adverse en ce début de match, gommait ces quelques carences. Mais progressivement après le premier quart d’heure, les visiteurs se montraient plus incisifs notamment suite à un CF brillamment repoussé par Gaétan. En parallèle, le jeu des locaux perdait nettement en qualité, marqué par de trop nombreuses approximations techniques et / ou des mauvais choix. C’est surtout sur corners qu’au final l’ESCC maintenait la pression sur le but adverse (Clem P de la tête sur une remise de Kev, Cyril de la tête également et Paul à deux reprises sur un même corner) hormis l’énorme occasion à la 45ème suite à une frappe flottante de Kev, le portier adverse ne pouvait que repousser mais Ga ne cadrait pas sa frappe.

L’ESCC malgré un premier acte poussif aurait pu (du ?) virer en tête mais sans le double arrêt de Gaé se voir potentiellement et sévèrement mener 1-0.

 

            La reprise du second acte était à l’avantage de l’ESCC qui retrouvait plus de maitrise notamment en milieu de terrain. Paradoxalement, c’est au bout d’une petite dizaine de minutes que les visiteurs ouvraient le score consécutivement à une touche dans le camp de l’ESCC à 30m des buts. Le 10 adverse débordait sur le côté pour servir en retrait son coéquipier, sa repise devisée finissait petit filet second poteau.

Plutôt étonnamment, la formation adverse décidait d’abandonner totalement la maitrise de ballon au bénéfice de l’ESCC en jouant de façon directe et en s’appuyant sur le jeu au pied monstrueux de leur gardien. Un jeu plutôt restrictif mais maitrisé parfaitement. L’ESCC se retrouvait dans la configuration : récupération basse et terrain à remonter.

A partir de la 70ème, l’ESCC multipliait les offensives et compilait les coups de pieds arrêtés. Kev trouvait le montant extérieur sur une de ses tentatives et surtout voyait sa tête quasi imparable, sortie par le portier adverse suite à une horizontale magnifique.

 On jouait la 88ème minute quand enfin l’ESCC parvenait à égaliser par Clém suite à un centre parfait d’Adri. Le match basculait dans une autre dimension – au détriment de toute cohérence tactique - quand sur l’action suivante, Villeneuve voyait un centre fuyant être tout poche de tromper l’arrière garde de l’ESCC, et dans la continuité de l’action, l’ESCC obtenait la balle de match dans le temps additionnel par l’intermédiaire de Nono qui ne parvenait pas à cadrer sa tentative.

 

Match nul au final plutôt logique, si l’ESCC a semblé dominer notamment cette dernière demi-heure, les noirs et blancs se sont montrés toutefois techniquement trop friables lors de certaines séquences et peu inspirés dans les 30 derniers mètres, notamment au cours du premier acte, pour avoir de véritables regrets au terme de ces 90 minutes.

Un gros match en perspective les attend face à un des favoris de la poule le week-end prochain avant une intermède Coupe Occitanie.

 

 

 

 

 

Buts : Clém A

 

Passeurs : Adri

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- Il aurait pu rajouter une épaisseur d’or sur le trophée en scorant, mais le match de Nono dans l’ensemble lui valait déjà la récompense

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match, un esprit sportif évident ou un élément notable positif :

- le match dans son ensemble et l’attitude de tous : joueurs et arbitres

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- Nono, on ne pouvait pas passer à côté pour ce que vous savez

- Kev qui lâche autant de skills que de ballons en orbite sur CF

- BenJ qui se fait déposer périph extérieur sur le but adverse

- Clem A qui faisait la circulation sur ce même périph planté aux 18 donc oubliant le marquage

- Gaël seul pour scorer avant la MT et en fait non

- Kev et Clem A, qui à cette heure-ci débattent encore sur le corner de la 1ère MT, à savoir qui doit prendre le ballon si l’un joueur te parle mais que tu t’estimes en meilleure position. On aurait cru un débat de l’entre-deux tours à la présidentielle.

 

 

 

 

 

 

           

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :