Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lacroix-Barrez 2 – 0 ESCC

C'est dans la charmante bourgade de Lacroix-Barrez, leaders du championnat, que se déplaçaient ce weekend les féminines de l'ESCC. Charmante bourgade, à plus de 2h de route de notre Lévezou bien-aimé. Et tout ça pour rien, ou presque.

Départ en bus, convivialité et jovialité au rendez-vous, rythmé par de grands raisonnements au sujet de la Coupe... normal, à J-8. Grâce à notre Bouba national, l'arrivée se fait au moins 1h avant les premiers échauffements, de quoi discuter, et prendre un café... Youpi!

Après la claque du weekend précédent, les pendules sont mises à l'heure dans les vestiaires, et nos filloux comprennent très vite que l'important c'est d'être dans le match avant qu'il ai commencé et qu'il faut faire preuve de beaucoup plus de conviction pour avoir des résultats.

Début de la rencontre, et une entame pas trop mauvaise, où les filles voient le jour à quelques reprises, sans arriver à conclure, mais la situation se retourne bien vite quand les adversaires imposent leur jeu. Car leur jeu à elles est bien rodé, 3 ou 4 bons éléments suffisent à nous faire plus que peiner...
Ça déroule : trois passes, côté – axe – côté, ballon en profondeur, course folle, centre. Devinez la suite... 30', et premier but. Mais l'ESCC n'est pas au bout de ses peines. Jusqu'à la mi-temps, notre défense n'a de cesse de courir, et le jeu adverse laisse rêveur.
Del' réalise une belle perf' en n'encaissant qu'un seul but, alors que s'enchaînent les frappes.

La pause nous permet de souffler un peu, et on se demande combien de temps on va pouvoir tenir à ce rythme... Pourtant, tout est encore possible.

La deuxième mi-temps laisse un peu plus de répit à la défense, et l'ESCC pousse l'offensive sur quelques jolies phases de jeu. Ce ne sera pas suffisant pour nos filles qui en ont plein les pattes, et Annou (qui a pris le relais dans les cages) concède le 2° but vers la 60'. Finalement, alors que nos filles suppliaient la Baraka d'être avec elles depuis quelques matchs, elles l'ont eu, ou plutôt c'est Lacroix qui en a manqué, puisqu'elles ne repartent seulement qu'avec deux buts encaissés, alors que la logique aurait voulu qu'elles en encaissent 20. Remercions la transversale, et les deux poteaux.

Retenons le positif : bien que n'ayons pas su poser le jeu, nous n'avons pas été ridicules... Selon l'adversaire, jouons comme ça le weekend prochain, avec un peu plus de caïs, et on craque Vabres... Je ne ferais pas de long discours à ce propos, vous saurez où nous trouver Dimanche prochain...
Vabres, encore au cœur des raisonnements du retour, arrosé du précieux breuvage, parfumé de gâteaux apéros et saupoudré de jeux à la con. Sacré retour, propice au démarrage de la 3° mi-temps, dont vous connaissez la suite...

De ce samedi soir, nous retiendrons:

-Le Jet Lag dont a été victime Sarah, suivi d'une démotivation sans précédent...

-C'est dur le décalage horaire.

-Les vestiaires et les douches « minimales » où d'autres équipes doivent bien se plaire...

-Le stade et sa pelouse, en grande forme.

-Les pieds gauches, très répandus dans le Nord Aveyron.

-Le centre d'Amé.

-La Delphinade que l'on attend toujours.

-Paul et Benoît (Lignon et XVI) au coude à coude dans la bataille.

-Le sacrifice de Willy, d'un arbitrage plus que parfait.

-Les prestations de Del' & Annou... MERCI !
Tag(s) : #Articles
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :