Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ESCC  – EFC 88         1-2

 

 

Match 20h – Terrain : bon au vu des conditions - Arbitrage : très bon – A.D.A.F. : 28 € - Pelouse : humide ! – Temps : les 4 saisons le temps d’un match ! Couvert, averse, pluie, nuageux et soleil ! – Température : 5° - Esprit du match : bon - Spectateurs : une trentaine – 3ème mi-temps : RAS

 

 

Compo : Fa, Enzo, Cédr’, Phil, Juju, Kevin, Flo, Ga, Max, Lio, Ju, Yo, Den et Ben.J

 

 

« Samedi, la réception d’EFC88, concurrent plus que direct, s’annonce comme le match le plus important de la saison. Une victoire lors de  cette rencontre offrirait à l’ESCC une avance suffisante sur au moins 2 équipes pour préserver sa place en excellence. Tout autre résultat serait synonyme de calculs et luttes acharnés dans les 2 dernières journées. L’ESCC a encore son destin entre les pieds lors de la prochaine journée. Aux joueurs d’en profiter et d’assurer l’avenir du club à ce niveau. Il faudra être prêt et qu’importe la manière, pourvu qu’on s’impose... »  

 

Il était pourtant question de match le plus important de la saison… Un match décisif. Pour la réception d’EFC 88, comme annoncé la semaine dernière, le sort de ce match pouvait décider de l’avenir de l’ESCC. En s’imposant, les locaux mettaient fin à tout suspens et s’octroyaient les derniers points nécessaire au maintien. Tout autre résultat et, il allait falloir sortir les calculatrices et…prier !

 

Et bien résultat il va falloir… prier ! En s’inclinant 2-1 à domicile, l’ESCC s’est totalement sabordée, rendant sa fin de saison des plus indécises…De plus, en étant la seule équipe à ne pas faire de résultats positifs sur cette journée, nul ou victoire sur cette journée pour les concurrents directs, l’ESCC occupe une peu enviable première place de non-relégable. Alors oui, on va dire que l’ESCC a toujours son destin entre ses pieds. Mais actuellement, les pieds ne répondent plus trop… De même que le mental. Très fragile, trop fragile.

Individuellement pas au niveau actuellement, l’ESCC ne peut espérer grand-chose collectivement. Les 20 premières minutes plutôt positives sont trop trompeuses. Les opportunités sont de tuer le match, après l’ouverture rapide du score de Denis à la 10ème (le scénario parfait pourtant…) et la bonne tenue dans les duels étaient alors dus essentiellement au début de match très timoré des visiteurs.  Une fois mise en confiance, ces derniers ont pris le pas sur une équipe défensivement dépassée et au comportement sur certaines actions bien étrange ! On n’aurait rien à jouer, on nous accuserait presque de lâcher les matchs ! Le premier but en est un exemple frappant, lorsque le 10 adverse suite à sa prise de balle côté gauche au bord de la touche, perfore plein axe, sa liberté d’avancer est telle, qu’il se retrouve surpris de pouvoir armer à une petite dizaine de mètres sa frappe !!

 

Pour le reste, un éternel recommencement des 5 derniers matchs : des temps forts ou l’ESCC est incapable de concrétiser plus d’une action et des temps faibles où les vagues adverses reviennent inlassablement…

 

Il reste deux matchs : un déplacement chez le troisième à Capdenac et la réception de Creissels, lanterne rouge. Le tableau de marche est simple.

Pour se maintenir, les résultats devront être au moins équivalents à ceux d’EFC 88. Si ces derniers signent 2 victoires ; l’ESCC devra faire l’exploit, car cela serait un exploit au vu des résultats actuels, d’empocher 2 succès…

Si le bilan comptable, après ces deux journées, est inférieur à l’adversaire du jour, l’ESCC ne pourra se maintenir….

Il va falloir vite en prendre conscience…

 

 

Si quelqu’un d’EFC 88 passe par là et lis ces quelques lignes, message de soutien et d’encouragement à leur attaquant victime d’une fracture du tibia en première mi-temps suite à un choc involontaire. Très bon rétablissement à lui.

 

 

 

 

 

Buts : Den’

 

Passeurs :

 

Le match côté média : ici

 

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- le lob de Denis

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- l’arbitrage, pédagogue et compréhensif.

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- le mental des locaux

 

Tag(s) : #Articles
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :