Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 ESCC –  J.S. Lévézou         1-4

 

 

Match 19h – Terrain : humide mais bon - Arbitrage : bon – Pelouse : a souffert de la multiplication des matchs – Temps : froid ! le retour… – Température : 10° - Spectateurs : une centaine – 3ème mi-temps : classique et geek. On gagne au moins à FIFA si on ne gagne pas ne vrai…  

 

 

Compo : Fa, Max, Enzo, Kiki, Cèdr’, Kevin, Juju, Flo, Math, Bast, Den’s, Yo, Lio et Ben.J

 

 

Il était question de rachat. Il n’en a rien été…

 

Comme indiqué en titre, ce match n’a eu que de nom la notion de derby pour l’ESCC…

Menés 2-0 au bout d’une trentaine de minutes de jeu, les locaux avaient déjà donné de sérieux gages d’assurance quant à l’issue finale de cette rencontre pour les parieurs.

Mais ce n’était pas tant sur le score, cet écart de +2 que Kevin sur penalty allait ramener à +1 pour les visiteurs à la 44ème, mais c’est plutôt le visage plus qu’inquiétant affiché par l’ESCC qui déterminait l’issue du match bien en avant le coup de sifflet final.

Equipe 1 (23)

Sur l’ensemble des 90 minutes, à l’exception de Max et Bast (encore eux… les seuls 2 qui avaient surnagé, déjà hélas, lors du naufrage à Rieupeyroux), volontaires, présents au pressing et envieux de se battre, les autres joueurs de l’ESCC allaient passer au travers complètement.

Alors techniquement, loupé une passe, un contrôle, un geste technique n’est pas forcément grave si, en contrepartie, un visage motivé et conquérant est affiché en parallèle. Mais là, alors que la motivation n’était pas bien difficile à trouver, un derby à jouer étant toujours particulier, les joueurs locaux ont fait preuve d’une apathie, limite consternante.

Manque d’agressivité, absents dans les duels, fragile mentalement, réaction inexistante, leaders aux abonnés absents, les noirs et blancs se sont loupés. Mais loupés franchement.

Certes le score est moins ample que la semaine précédente (et heureusement !) mais offensivement l’ESCC a été encore moins dangereux. Le gardien adverse aura, au final,  passé un samedi soir plus que tranquille.

Sans doute le plus significatif du peu d’envie que les gars de l’ESCC ont affiché, la « surprise » d’enchainer si facilement côté adverse les séquences de remontée de balle. Dès que le bloc adverse franchissait la médiane, le danger de but semblait imminent.

L’ESCC s’inclinait donc 4-1 et encaissait ses 11, 12, 13 et 14 ème buts en 3 matchs… Alors oui, l’ESCC a affronté les 3 premiers en 4 journées mais la c’est plus qu’une réaction qui est attendue. On se répète…

 

Equipe 1 (22)

 

 

 

 

Les gestes de la journée :

 

- Peu de duels, pas de gestes….

- …

- ..

- .

 

 

 

 

 

 

A compléter…

 

 

Buts : Kevin

 

Passeurs :

 

 

Tag(s) : #Articles
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :