Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Agen –  ESCC         0-0

 

 

Match 19h – Terrain : bon - Arbitrage : du Lot. Un peu théâtral mais globalement bon. L’aurait été encore plus si le penalty sur Den’ avait été sifflé ;) – Pelouse : de saison et en place – Temps : plutôt frais mais bon en courant et vu qu’on a couru, c’était pas mal. Un peu moins pour les spectateurs, on en convient. – Température : 12° - Spectateurs : une cinquantaine – 3ème mi-temps : exceptionnelle car on a enfin pu voir un résumé de jour de foot avec une victoire d’un club sudiste. Sinon du basique efficace.

 

 

Compo : Fa, Max, Enzo, Kiki, Cèdr’, Kevin, Juju, Flo, Math, Bast, Den’s, Yo, Rémi et Ben.J

 

 

Tout le monde est tombé dans le piège médiatique tendu…

Le 16 octobre dernier, au lendemain de la qualification pour la finale, quand Marc Lièvremont, sélectionneur du XV de France, parlait de « sales gosses indisciplinés et désobéissants », personne n’avait compris que c’était bel et bien un message adressé aux joueurs de l’ESCC après les deux précédentes cuisantes défaites, pour laisser le XV français tranquillement préparer sa finale…

 

 décla

 

Toujours est-il que malgré cette supercherie médiatique, l’ESCC avait bel et bien un match à jouer, après un weekend de repos. Une coupure salvatrice… On allait le savoir sur le coup des 21h samedi soir.

Après quelques réglages tactico-tactiques qui s’imposaient et les (habituelles..) bonnes intentions d’avant match, les 22 acteurs étaient lâchés. Dès les premières minutes, un constat s’imposait. Au vu de la densité physique adverse, si l’ESCC rééditait ces « performances » des deux matchs précédents, le score risquait d’être lourd. Très lourd. Mais quelque chose semblait avoir changé. Le visage affiché et le « répondant » mis dans les duels démontraient quand même que les gars de l’ESCC étaient bien présents.  Les duels et CPA s’enchainaient tout au long de la seconde MT. Les 2 équipes laissaient planer un léger danger uniquement sur CF ou sur des actions consécutives à ces derniers. Au niveau solidarité et l’esprit affiché, l’ESCC répondait présent et donnait une image, enfin, positive à ses fidèles supporters, encore une fois bien présents lors de ce déplacement.

Restait à confirmer en seconde MT le contenu proposé lors de la première.

Le second acte allait être plus propice aux actions de buts. Alors que les débuts de la seconde mi-temps voyait l’ESCC en place et jouait plus haut, Den’s était à 2 doigts de matérialiser cette domination quand il obtenait un penalty incontestable mais que l’homme en noir décidait de transformer en… CF à la limite des 18. Qui ne donnait rien… Yohan suite à un CF excentré de Flo croyait ouvrir le score mais l’œil bionique du juge de touche local signalait hors jeu. Mouai… Flo nous faisait sa spéciale, quelques minutes plus tard, mais son corner rentrant ne trompait, finalement pas, la vigilance du gardien adverse. Quelques minutes plus tard, Math lançait en profondeur se voyait offrir un 1 vs 1 mais le révélateur local de HJ sanctionnait celui-ci d’une position illicite… Pour le coup, le révélateur semblait cependant vraiment mal réglé…

L’ESCC après ces 20 bonnes premières minutes semblait baisser d’intensité. Dominée au niveau aérien, les ballons revenaient rapidement. Pendant 15 minutes, l’ESCC allait connaître un gros temps faible mais malgré les nombreux CPA concédés, la base arrière tenait bon et il fallait que Fa, à 3 reprises, se montre impérial face aux offensives adverses pour préserver ses cages inviolées. Les 10 dernières minutes étaient plus équilibrées, le peur de perdre prenant le dessus de part et d’autre. Et les 22 acteurs rentraient sur ce score nul et vierge, au final assez logique.

Reste le plus dur : confirmer !

 E1 Presse

 

 

Les gestes de la journée :

 

- 3 minutes de jeu. Premier impact, premier « vrai duel » deux blancs pour tomber Juju. Résultats : 2 blancs tombés. Et CF pour nous.

- Den’s, remplaçant bavard !

- Bast et sa blessure : rupture semelle gauche.

- Kev’, fan de Bast. Même blessure.

- Objectif de la mi-temps : chercher des chaussures.

- L’avant match et ses souvenirs : l’avènement d’un grand gardien l’an dernier ici même

- le 9 adverse et une partie de public qui qualifie Den’s de « paysan ».  Ils sont cons, ça l’a rendu meilleur.

- Paysan suite. Sans doute un qualificatif insultant en vogue dans la bourgade agentole, il est bon de rappeler au commun des mortels qu’Agen est une métropole moderne desservi par de nombreux axes de communication : TGV, aéroport, port… Trêve d’ironie.

Il serait bon que certains regardent autour d’eux avant de parler…

- Den’s qui a retrouvé les matchs qu’il aime. Des duels !!!!

- le gardien adverse et ses propos à Enzo. On verra à la fin….

- Yo qui a pendant le match a pu tester ses qualités de vitesse et parfaire ses réglages. Un peu l’Usaian local.

- Max et son carton jaune sur son intervention la plus tranquille du match.

- Kevin et sa nouvelle blessure. Déchirure de la crête après un pied un peu haut.

- Juju à Flo : « Arrête de parler, tais toi !!! ». Flo : « d’accord », tel un enfant. Magique.

- la réaction de M. l’arbitre quand Ben.J demande pourquoi il ne siffle pas pénalty au lieu du CF : « si je siffle pénalty, je vous raconte pas la réaction et la fin du match tendue »… Normal…

- le corner de Flo. Avec du vice…

- le 8 adverse et sa capacité à parler. Même en courant…

- le meilleur accessoire de cette rencontre : les boules Quiès !

 

 

 

 

 

 

A compléter…

 

 

Buts :

 

Passeurs :

 

 

 

 

Le match côté média : Ici

 

 

Tag(s) : #Articles
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :