Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FC Rieupeyroux/La Salvetat –  ESCC         6-1

 

 

Match 20h – Terrain : grand et encore plus grand quand on court dans le vide ! - Arbitrage : loin d’être responsable de la défaite (et oui ce n’est pas l’arbitre qui défendra à notre place…), l’homme en jaune en étant plus simple et droit sur certaines actions faciliterait la chose – Pelouse : bien – Temps : footbalistiquement, encore une fois excellent – Température : 20° - Spectateurs : environ 80 – 3ème mi-temps : locale  

 

 

Compo : Fa, Max, Enzo, Kiki, Cèdr’, Kevin, Juju, Flo, Ga, Bast, Den’s, Yo, Lio et Ben.J

 

 

Depuis le fonds du cour, le joueur gaucher adressait un revers lifté qui ne laissait aucune chance à son vis-à-vis pour s’octroyer le gain de ce set à sens unique. Une opposition ou un seul des deux athlètes a su se montrer agressif en défense et audacieux en attaque pour venir à bout de son adversaire dépassé sur les séquences imposées par le vainqueur. Voila à quoi le score de 6-1 aurait pu renvoyer… Mais…

Mais, malheureusement, ce tableau d’affichage renvoie, non pas à un match de tennis mais, à un match de football. Match de football l’ESCC en était acteur. Ou spectateur c’est selon. Selon comment on juge le contenu du match.

 

 

En déplacement à Rieupeyroux chez le leader, l’équipe 1 a offert une prestation insipide. S’inclinant lourdement sur le score de 6-1 en encaissant 3 buts chaque mi-temps, l’équipe fanion était bien loin du niveau affiché une semaine auparavant. Malgré un début de match emballant, l’équipe fanion encaissait le 1er but à la fin du premier quart d’heure puis allait faire preuve d’une inquiétante et surprenante fragilité défensive en encaissant 2 buts supplémentaires. Malgré une réaction d’orgueil en seconde mi-temps ou l’ESCC affichait enfin un visage plus emballant, lors des 25 premières minutes du second acte, marquées par la réduction du score de Max, les locaux, en contre, ajoutaient 3 nouveaux buts, faisant preuve d’une efficacité offensive détonante. Réalisme et efficacité qui faisaient défaut à l’ESCC malgré de grosses opportunités de revenir au score à différentes reprises par l’intermédiaire de Denis et Max.

Hyper fragile sur le plan défensif et sans grande organisation collective, l’ESCC a été en dessus de tout et encaisse pour la 1ère fois de son histoire autant de buts. Décidemment Rieupeyroux est bien peut être la bête noire de l’ESCC. Après avoir mis fin l’an dernier à l’invincibilité à domicile sur le terrain de Curan, Rieupeyroux inflige la plus lourde défaite à l’ESCC.

Bien qu’en manque évident de réussite offensivement et malgré l’excellente opposition proposée (tout comme la saison dernière par ailleurs), les noirs et blancs ont parfois donné l’impression de se saborder, surtout au vu du premier acte.

 

L’ESCC, l’équipe 1 surtout et, les joueurs la composant ont obligation de réagir. Sur un plan individuel certainement, mais surtout pour l’image du club et le maillot + logo qu’ils portent. Là oui. A gauche. Côté cœur.

 

Se reprendre tant sur la forme que sur le fond pour entrevoir des jours meilleurs.

Début de réponse dès samedi 19h à Salles Curan avec la réception du club voisin de la JSL. Un premier derby qui devra servir de rachat.

 

 

 

 

 

Les gestes de la journée :

 

- Lio et sa science pour récupérer les ballons. Il dit « laisse » à tout le monde. Même aux adversaires.

- un poteau de plus. Enfin une transversale sur la frappe de Den’s qui aurait mérité la lulu.

- Flo a.k.a le poseur de ballons

- M. l’arbitre, conseiller en plongeon : « 14 si vous tombez, je siffle penalty ». Faut-il encore qu’il y ait faute… La base.

- Bast et le mode percussion activé en 2ème MT.

- Bast et le mode percussion désactivé par les crampes.

- Pourquoi chez les autres équipes, ils sont tous « roussas » sur leur ligne défensive… ?!

- Den’s et sa frappe enroulée qui méritait vraiment mieux.

- Lio et sa tentative de frappe violente de 45 mètres.

- Le 8 adverse à Ben.J : « d’habitude tu parles moins ». Ça c’est dit.

- la claquette du gardien adverse sur la tête de Max. Toute en souplesse.

 

 

 

 

 

 

A compléter…

 

 

Buts : Max

 

Passeurs : Lio

 

 

 

Le match côté média : ici

 

Tag(s) : #Articles
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :