Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Estaing/Le Nayrac – ESCC     0-2

 

Match 15h – Terrain : Jaune ! Sec aux rebonds capricieux - Arbitrage : bon et pédagogue – Pelouse : présente mais brûlée – Temps : caniculaire… – Température : 33 ° - Spectateurs : une cinquantaine avec la moitié de chez nous, encore une fois ;) – 3ème mi-temps : tapas-apéro !

 

 

Compo  : JeanSi, Juju, Enzo, Lio, Nico,  Kiki, Pat, Nono F., Math, Ga, Bast, Phil, Kev’ et Ben.J

 

 

Dimanche 4 septembre, 3h30 de la night, ça va ça gère, personne a abusé de substances alcooliques dans les joueurs convoqués pour le lendemain…enfin pour tout à l’heure quoi… !

Dimanche 4 septembre, 14h, arrivée à Estaing, et là, on réalise que l’on ait bu ou pas hier en soirée, ça n’y fera rien, ça changera rien, on va en péter grave !! Plus de 30°, terrain bitumé, ayant vu les dernières pluies en octobre 2003, aux dimensions carrées,… L’écart de 2 niveaux séparant les 2 équipes s’est déjà réduit avant même le début du match…

Si l’ESCC ne veut pas connaître un Belmont 2009 bis (élimination en coupe du Midi dès le 1er tour contre un adversaire hiérarchiquement inférieur et, dans les exactes et mêmes conditions…), va falloir envoyer.

Le premier acte voit les équipes tentaient de mettre leur jeu en place mais rien n’y fait. D’un côté ou de l’autre, c’est plus que brouillon…

Les gars de l’ESCC essayent de poser le jeu mais en vain… Rien n’y fait. Jean-si n’a strictement rien à faire durant le premier acte, si ce n’est de bosser son jeu au pied, ce qui ne signifie pas que les locaux sont inoffensifs. Au contraire, les duels sont plutôt remportés par ces derniers… Mauvais signe. L’ESCC est tout de même dangereuse. Nono, Kevin, Ga, Bast voient leurs tentatives contrées, stoppées ou fuyant le cadre de peu… Enzo, sur 3 corners, est présent 3 fois à la tombée mais ses 3 têtes rasent la transversale. Math, suite à un cafouillage est à un cheveu d’ouvrir le score mais un bout de tibia adverse en décide autrement à quelques centimètres de la ligne... 

Coté adverse, seul un corner amène un peu de danger. La pause est atteinte sur ce score nul et vierge.

Explications à la pause. On est peu performants, on joue à contresens et peu dangereux, pas trop de positifs à retenir… Mais, la chaleur joue un rôle énorme. La moindre accélération fait souffrir les organismes. Mais bon c’est pareil pour tout le monde….

La reprise est beaucoup mieux côté ESCC. Kevin, Math, Ben.J en 5 minutes sollicitent le gardien. L’ESCC joue plus haut et pose plus le ballon. Ce ¼ d’heure de domination n’est cependant pas matérialisé au niveau du panneau d’affichage. Et l’ESCC paye ce gros quart d’heure de débauche d’énergie. Les locaux s’y remettent. Font des changements chaque 2 minutes pour amener du sang frais, enfin plutôt chaud quoi… Pendant 5 minutes, l’ESCC n’y est plus…Heureusement Juju nous gratifie de 3 belles interventions pour remettre tout le monde à flots. Le match tombe dans un faux rythme complet, les équipes se coupent en 2, la notion de bloc équipe n’est plus qu’un vague concept aux oubliettes…

On entre dans les 10 dernières minutes quand la délivrance arrive, sur une relance à la main de Jeansi, Pat et Fil’ combinent côté gauche, ce dernier parvient à glisser à Ben.J qui d’une touche trouve Math dans la profondeur qui ajuste, côté droit, d’une demi volée parfaite lulu opposée la portier adverse. 0-1. Enfin. Le plus dur est fait. 3 minutes, plus tard, suite à un corner côté gauche de Ben.J, renvoyé au 1er poteau, Nono en embuscade à l’entrée des 18, croisait sa frappe et mettait fin à tout suspens. 0-2. Fini. Joga Mochito. Mais la qualif’ est là et, vu les conditions de jeu, c’est bien le plus important ! Place au championnat désormais. RDV samedi prochain pour la 1ère journée.

 

 

 

 

 

- Estaing et ses routes pour y aller….

- Kevin qui croyait qu’avant un match on ne pouvait pas parler dans la voiture…

- l’arrêt Shaolin soccer du gardien adverse sur la frappe à Nono.

- « l’otarie style » de Ben.J et ses 6 jongles avant sa frappe

- Bast qui fait 850 mètres aller-retour pour aller chercher un ballon pour tirer le corner avant que l’arbitre lui signale, au final, un 6 mètres. So blazz…

- les sauvetages adverses sur la ligne de but, c’est bon la ? On a notre quota pour la saison…

- Lio et sa passe en retrait semi aveugle

- Math et son contrôle UHU de Jésus enchaîné d’une…main. Tout ça pour sa !

- les ballons de plage enfin les ballons Nike quoi…

- Lio et sa faute orale.

- les douches stylées

- la découverte de quelqu’un dans les douches stylées…

- Booba et son fan-club. Ou qu’il aille, ses supporters sont là. Machine.

 

A compléter…

 

 

Buts : Math et Nono F.

 

Passeurs : Ben.J

 

Couenne d’or : Lio, pour sa frappe dévissée à l’entrée des 18 qui prenait la direction de la…touche !

 

Tag(s) : #Articles
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :