Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ESCC – Foissac          3-1

 

 

Match 14h30 – Terrain : difficile - Arbitrage : bon mais au vu de l’excellent esprit, un peu plus de communication n’aurait pas fait de mal…  – A.DA.F. : 28 € - Pelouse : très compliquée et grasse – Temps : exceptionnel pour la période ! – Température : 7° - Esprit du match : excellent - Spectateurs : 70 – 3ème mi-temps : à observer le retour du patron en Ligue 1.

 

 

Compo : Fa, Sim, Ju, Juju, Kevin, Patxi, Ga, Max, Cyril, Kiki, Bast, Math, Cani et Ben.J – Mars

 

 

Episode 1 – C.A.

 

 

 

Après avoir péniblement fini la phase aller du championnat le week-end dernier, l’ESCC basculait ce week-end sur un autre tableau : la Coupe d’Aveyron.

Ce dernier week-end de compétition de l’année civile correspondait en effet à l’entrée en lice de cette prestigieuse compétition. Le tirage avait proposé à l’ESCC une opposition hiérarchiquement inférieure avec la réception de Foissac.

Un bon moyen de se relancer et de faire oublier les performances en berne de ces derniers temps. Ou de s’inscrire un peu plus dans une mauvaise dynamique.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que ce début de match révélait bien encore les stigmates de la mauvaise période que venait de passer l’ESCC lors du mois précédent. Le premier quart d’heure était marqué surtout par un réel manque de confiance et une peur de mal faire visibles à des kilomètres. D’ailleurs, l’ESCC, sur 2 séquences offensives adverses frisaient la correctionnelle mais sur l’une d’entre elle le cadre se dérobait et pour l’autre Fa, bloquait la frappe adverse.

Toutefois, passé ce premier quart d’heure de jeu timoré, les « offensifs » rentraient dans le jeu. Ga, sur deux demi-volées, n’était pas loin d’aller chercher l’araignée, Sim déclenchait une première frappe du gauche. Kev, après avoir trouvé les lagunes sur sa première tentative voyait sa seconde trouvait le gardien et son CF le dessus de la barre. Math, sur son côté, montrait que le talent n’est pas question d’âge en se montrant souverain sur son côté et même, en se payant quelques replis défensifs. Sa relation avec Kevin était un des points positifs de cette 1ère MT. Sur un de ses débordements, le ballon était repoussé, Sim à 30m reprenait de volée, pied droit !, sa frappe heurtait la transversale puis la ligne avant de ressortir. Les uns criants au but de génie, les autres restants de marbre ; pour le directeur du jeu, il n’était pas question de but.  Ce n’était que partie remise quand Kevin, côté droit, résistait au retour de deux défenseurs pour servir Cyril, sur un de ses premiers ballons, au second  poteau, qui ouvrait le score d’une demi-volée. 1-0.  Le plus dur semblait peut être fait. Les minutes de flottement habituelles, après l’ouverture du score, donnaient lieu à deux actions adverses sur lesquelles Ju, de retour aux affaires en équipe fanion, revenait s’interposer avec autorité. La pause était atteinte sur ce score de 1-0.

Le second acte reprenait de manière plutôt favorable à l’ESCC. Positionnés assez haut, Ga et Math se retrouvaient de plus en plus fréquemment en 1 contre 1 porche de la zone de vérité. Sur un corner obtenu, Kevin cherchait la déviation au premier, Patxi en embuscade profitait de la fausse piste au premier poteau pour conclure au second. 2-0. L’ESCC faisait le break au moment opportun, au retour des vestiaires, après une dizaine de minutes de jeu. Le plus dur semblait fait, l’ESCC, pendant la majeure partie de la seconde mi-temps gérait la suite du match et jouait les coups offensifs à fond. Patxi, trouvait, à nouveau la transversale, suite à CF de Sim côté droit. Il fallait attendre une montée de Max, pour voir ESCC asseoir complètement sa domination. Kiki récupérait dans sa partie et trouvait en relais Math pour servir Max à l’entrée des 18 qui ouvrait son plat du pied. 3-0 à la 80ème.  Un troisième but qui venait récompenser une mi-temps maitrisée, globalement par l’ESCC. Dans le temps additionnel, le 10 adverse venait nettoyer l’équerre d’un CF direct à 20m. 3-1.

L’ESCC validait son billet pour les 16ème, début février. Une victoire qui, on l’espère, remettra l’équipe sur les bons rails. On l’a vu en début de match, l’équilibre reste fragile, mais le retour à des valeurs collectives a permis de faire la différence et de passer ce tour.

Affaire à suivre…à la reprise !

 

 

 E1

L'ESCC poursuit son parcours en coupe

 

 

Buts : Cyril, Patxi et Max

 

Passeurs : Kevin, Ke-n.J et Kiki

 

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- la demi-volée de Sim, pied droit. Un but, sans doute, injustement non validé.

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- l’esprit affiché par l’équipe adverse

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- le corner de Math joué à 2 avec Ben.J en raison d’une zone légèrement humide. Math décale le ballon dans… une autre flaque ! Mythique.

 

 

 

 

Tag(s) : #Articles
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :