Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ESCC – FC Le Monastère II          3-0

 

 

Match 20h30 – Terrain : commence à souffrir de ce temps britannique - Arbitrage : bon – A.DA.F. : 14 € - Pelouse : bien humide – Temps : pas tellement de saison – Température : 6-7° - Esprit du match : très bon - Spectateurs : une 50aine – 3ème mi-temps : en mode récup’ avec quelques bières

 

 

Compo : Fa, Sim, Kiki, Juju, Cyril, Patxi, Ga, Max, Math, Kev, Eric, Enzo, Cani et Ben.J – Mars

 

 

Episode 18/22

 

 

3 jours de repos, dont un, véritablement consacré pour récupérer de la grosse dernière MT samedi, et voilà à nouveau l’ESCC de retour pour le championnat afin de régulariser son calendrier et retrouver un total de matchs joués un peu plus proche de celui de ces adversaires !

Pour ce retour au championnat, l’ESCC recevait les réservistes du Monastère, un plutôt mauvais souvenir. En effet, lors de la phase aller, ces derniers avaient été les premiers a stoppé la série de victoire de l’ESCC en début de championnat en contraignant les noirs et blancs au match nul, 0-0.

De plus le contexte se prêtait forcément à une contreperformance de l’ESCC. 3 jours après son exploit en coupe d’Aveyron, se remettre rapidement dans le bain serait, irrémédiablement difficile. Toutefois, l’ESCC, face à une équipe adverse très jeune, débutait parfaitement la partie. En un quart d’heure l’ESCC menait déjà 2-0 et s’était mis partiellement à l’abri. Dès la 2ème minute, Cani, sur un service parfait de Patxi, n’avait pu suite à un contrôle un poil trop long s’offrir le premier face à face du match. L’ouverture du score allait intervenir quelques instants plus tard. Sur une touche à hauteur des 18 adverses, la défense adverse éprouvait des difficultés à se dégager. Kevin en embuscade héritait du ballon à 7-8 mètres des buts et expédiait la sphère ras du poteau 1-0. 

Patxi, vers la 10ème héritait d’un ballon dans la profondeur de Ben.J mais son subtil lob retombait sur la partie supérieure des filets. C’était Simon qui allait mettre un peu plus à l’abri les siens en expédiant directement dans la lulu son CF à une trentaine de mètres, légèrement aidé par la mauvaise lecture de trajectoire du portier adverse.  2-0.

On frôlait le 3ème but aux alentours de la 25ème quand un triangle tout en décalage en une touche se dessinait entre Ben.J-Math-Patxi mais ce dernier voyait sa reprise en tacle glissé à quelques mètres des buts stoppait par le gardien. Dans la conception, l’action aurait mérité meilleur sort. En vain. Côté défensif, l’ESCC était peu mis en danger. Fa n’avait à négocier que des ballons de relance ou des ballons en profondeur ou de dégagement adverses mal maitrisés.

Ainsi, l’ESCC gérait tranquillement la fin de cette première mi-temps en essayant de faire circuler au mieux le ballon et en jouant au mieux les nombreux CPA obtenus.

L’ESCC rejoignait ainsi les vestiaires sur ce score de 2-0. Les deux jeunes espoirs du club, Math et Eric cédaient leurs places.

Les gars de l’ESCC rentraient péniblement dans cette seconde mi-temps. Entre imprécisions techniques, sautes de concentration et indiscipline collective, les joueurs adverses se remettaient dans le bon sens. Passé ces 10 premières minutes, l’ESCC se remettait en ordre de marche. Cyril, côté droit, servait Patxi qui suite un excellent travail de fixation décalait Sim, arrivant lancé, ce dernier déclenchait une frappe rasante pour le 3ème but. 3-0 à l’heure de jeu. Le break était fait avec sérieux.

L’ESCC se montrait ensuite assez calme pour tenir ce score et pouvoir procéder à des changements sans nuire au bon fonctionnement de l’équipe. Patxi, Max et Cani avaient même, à plusieurs reprises, l’opportunité de rajouter le 4ème. En vain.

Toutefois, rien de préjudiciable, l’ESCC assurait largement l’essentiel en s’imposant 3-0 et en recollant un peu plus au classement avec ce succès lors de cette journée en retard.  En match avancé, demain soir à Séverac, l’ESCC aura l’occasion de voir le temps d’une journée un classement un peu plus significatif avec un nombre de matchs joués égal par rapport à ses concurrents.

Mais quoiqu’il se passe, la victoire sera à nouveau essentielle pour pouvoir continuer à espérer à 4 journées de la fin.

 

 

 

 

 

 

Buts : Kevin et Sim x2

 

Passeurs : Patxi

 

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- Sim, pour son CF direct, qui tentait de réussir depuis des dizaines de matchs ! Chose faite.

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- le très bon état d’esprit général de la rencontre.

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

-  Cani qui nous vendange un bon petit face à face en 2nde MT en calant le ballon ras du poteau. Mais pas du bon côté du poteau !

Tag(s) : #Articles
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :