Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ESCC – Villefranche de Rouergue II          4-4

 

 

Match 20h00 – Terrain : bon - Arbitrage : moyen – A.DA.F. : 42 € - Temps : prémices automnaux – Température : 14° - Esprit du match : bon - Spectateurs : 70, only ESCC – 3ème mi-temps : sur place !

 

 

Compo : Fa, Sim, Ju, Juju, Enzo, Patxi, Cyril, Max, Math, Yo, Eric, Bast, Kev et Ben.J – Mars

 

 

Episode 1/22

 

 

 

Samedi soir, il a fallut attendre la 90ème minute pour voir l'équipe fanion, pour son retour en excellence, arrachait le match nul aux dépends des réservistes du Stade Villefranchois. Et on a longtemps cru que pour sa première sortie - et son retour - en excellence, l'ESCC allait galvauder sa première sortie dans l'élite départementale. En effet, pourtant auteur de 2 prestations en coupe de France (pour rappel qualif' au 1er tour face à USVallon [PL] 5-2 - buts de Kevin x2, Math et Patxi et défaite face à Luc/La Primaube [DHR] 2-6 - buts de Patxi et Kevin) relativement convaincantes, l'ESCC a plutôt bien mal commencé cette rencontre.

En effet, l'ESCC, suite à une entame timorée, était menée 2-0 à la 30ème minute de jeu après deux erreurs défensives, bien exploitées par l'attaque adverse. Bien que renforcée par 2/3 éléments de l'équipe supérieure, les visiteurs se voyaient surtout faciliter la tache par cette entame loupée de la part de l'ESCC. Pas de bloc-équipe et lignes trop écartées, le résultat était logique.

Toutefois, une action offensive anodine où Enzo enchainait 2 frappes dangereuses, réveillait enfin le 11 local. Patxi matérialisait cette bonne fin de première MT, d'un coup franc direct,  entretenant le suspense et réduisant le score à la 35ème.

MT, 2-1 pour les visiteurs.

 

L'ESCC revenait avec de meilleures intentions lors du second acte mais se faisait punir dès la première opportunité adverse sur coup franc, qui profitait là aussi d'une erreur individuelle. Trop d'erreurs pour pouvoir espérer ? Malgré tout, le match s'emballait. Math, auteur d'un match plein, voyait ses efforts récompensés au terme d'un une-deux avec Ben.J, qui voyait le premier cité obtenir un pénalty. Rémi avait nouveau l'occasion de réduire le score mais son penalty était détourné !

Quelques minutes plus tard, Ben.J trouvait Kevin de la profondeur qui effaçait son vis-à-vis avant d'être stoppé trop promptement par un ultime adversaire. Nouveau penalty ! Cyril réduisait le score 3-2.

L'histoire de penalty ne se terminait pas là !  Alors que l'on pensait définitivement l'ESCC dans le match, les noirs et blancs offraient sur un plateau l'opportunité d'un 4ème but via donc, un penalty concédé et transformé pour le 4-2. L'ESCC jouait avec les nerfs de tout le monde dans cette course poursuite particulière et offrait sans doute un break définitif aux visiteurs.

Néanmoins, on entrait dans les 10 dernières minutes, quand Ben.J trouvait Kevin côté droit. Le reste n'était qu'enchainements de dribbles courts et fixations pour servir sur un plateau Cyril, pour le doublé ! 3-4 à la 83ème !

Un but qui donnait plutôt des regrets à l'ESCC. Avec plus de sérieux et de solidité, un succès était plus qu'envisageable.

Il restait, cependant, 5 minutes pour jouer le coup et aller chercher le nul. Yo, auteur d'une excellente entrée comme l'ensemble du banc, récupérait un ultime ballon. Sim et Ben.J élaborait un une-deux géant qui aboutissait sur un centre au premier poteau du premier cité. Le ballon mal renvoyé par la défense adverse retombait dans les pieds de Ben.J, qui par un geste pas de plus gracieux "tir/tacle glissé" glissait le ballon au fond des filets pour le 4-4 à l'ultime minute de jeu.

 

Le scénario du match aurait pu prendre un côté encore plus épique si Simon n'avait pas vu son ultime CF repoussé au terme d'un énorme arrêt du portier adverse dans le temps additionnel.

Fin du match sur ce score de 4-4. Riche d'enseignements. Pas forcément positifs. Tout n'étant cependant pas à jeter.

 

 

 

 

 

 

Buts : Patxi, Cyril x 2 et Ben.J

 

 

Passeurs : Kevin

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- Patxi, pour son CF tout en relâchement qui relance l'ESCC dans le match

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

- l'esprit adverse en général

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- Le doublé pour Patxi  "grâce" à son penalty loupé

Tag(s) : #Articles_2013-2014
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :