Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ESCC – US Réquista           1-4

 

 

Match 20h – Terrain : très bon - Arbitrage : théâtre > foot - Temps : humide - Température : 14° - Esprit du match : très bon - Spectateurs : une cinquantaine – 3ème mi-temps : RAS

 

                                                                                                                              

Compo : Fa, Sim, Yo, Thom, Flo, Ga, Cédr, Paul, Enzo, Juju, Patxi, Kevin et Ben.J

 

 

            Alors que l’équipe 1, jeudi soir, avait ramené un match nul d’Espalion 2-2 porteurs d’espoirs, la défaite, samedi, pour la réception de Réquista 4-1 s’apparente plutôt à la disparition des derniers espoirs de maintien, même si mathématiquement rien n’est définitif... Une impression confirmée par le contenu soporifique du match. Entre erreurs individuelles et inepties tactiques, l’ESCC ne pouvait s’attendre à autre issue.

            Encaissant un but dès la 1ère minute, l’ESCC, pour son avant dernier match de la saison, a parfaitement mal débuté cette rencontre. Les erreurs individuelles se succédant face à un adversaire nettement supérieur dans l’engagement et l’agressivité, l’ESCC se voyait mené à la mi-temps…3-0 ! Pourtant, l’ESCC avait eu 3-4 opportunités réelles mais le dernier rempart réquistanais démontrait tout son talent et surtout, la fermeté de sa main sur les différentes tentatives des locaux.

 

            Si le second acte voyait l’ESCC se reprendre quelque peu, c’était aussi, et surtout, du à l’ampleur du score et à l’issue du match qui ne faisait plus aucun doute.

            Comme un symbole, quand l’ESCC réduisait le score par l’intermédiaire de Paul, une nouvelle erreur venait sanctionner immédiatement l’ESCC.

            La rencontre se terminait sur ce score de 4-1. Avec une énième déconvenue à domicile, comment espérait une issue défavorable ? Même si mathématiquement, des espoirs minimes subsistent, l’ESCC, samedi soir a tiré un trait quasi définitif sur le niveau excellence et ce, à 3 journées de la fin…

 

           

 

 

Buts : Paul

 

 

Passeurs :

 

 

 

 

Ballon d’or du match, récompense LE geste du match :

- non attribué

 

 

 

Ballon d’eau fraîche du match, récompense le geste fair-play du match ou un esprit sportif évident :

-

 

 

 

Ballon de plomb du match, récompense l’action loupée/foirée/contre-footballistique/marrante du match :

- attribution collective

Autodestruction

Partager cet article

Repost 0